Culture

Plongez au cœur d’une enquête émouvante et dérangeante avec le Rapport sur Nordahl L. de Michel Moatti

Rapport sur Nordahl L. de Michel Moatti. Photo: Philippe Lim
Rapport sur Nordahl L. de Michel Moatti. Photo: Philippe Lim

Emouvant. Dérangeant. Révoltant. Voici les termes qui caractérisent le mieux le Rapport sur Nordahl L. de Michel Moatti. Le criminel a voulu faire interdire ce livre proposé par les Editions Hervé Chopin. Cet ouvrage n’avait pu être publié en 2018 suite à la demande de Nordahl Lelandais et son avocat.

« A mi-chemin entre le roman et l’enquête Le Rapport sur Nordahl L. de Michel Moatti explore les zones d’ombres, les secrets et les mensonges du meurtrier de Maëlys d’Araujo et d’Arthur Noyer ». Ce livre proposé par les Editions Hervé Chopin « a été régulièrement mis à jour et complété par le dénouement de l’affaire lors du procès en cours d’assisses d’Isère ».

Dans son Rapport sur Nordahl L. Michel Moatti décortique le crime ou plutôt les crimes. « Il a en outre bénéficié de la collaboration de la mère de Maëlys qui en signe la préface ». Cette dernière est des plus émouvante, touchante. On ne peut que ressentir de l’empathie pour cette mère et toute la famille de cette enfant. Jennifer a vécu le pire cauchemar d’une mère.

Dans la préface de ce livre proposé par les Editions Hervé Chopin, elle nous raconte avec ses mots le déroulement de cette nuit, le début de son cauchemar sans fin. « On pourra raconter encore et encore le déroulé de la nuit du 27 août. Tous les moments qui se succèdent et que je revois sans cesse. L’après-midi puis la soirée. Lui et son affreux t-shirt bleu. Il a montré à ma fille ses fameuses photos de chiens sur son téléphone. Maëlys m’a parlé plusieurs fois pendant la noce de cette histoire de chien. Elle voulait que je vois et moi aussi.

J’ai suivi Maëlys jusqu’à la table de celui qu’elle appelait « son copain ». « Son copain qui avait des chiens ». Il m’a vu arrivée. Il m’a aussi montré ses photos de chiens et je n’ai rien senti de suffisamment grave pour intervenir. Je m’en veux bien sûr (…) ». « Les heures de cette nuit-là on dirait des siècles. J’ai l’impression que cette nuit ne finirait pas. Chaque minute pesait des tonnes ».

La préface de ce livre proposé par les Editions Hervé Chopin tout comme l’ensemble des chapitres sont composés de phrases courtes. Elles sont des plus incisives et surtout des plus visuelles. Cette pauvre femme est hantée, marquée à vie. Elle revit sans cesse cette nuit.

De même qu’elle revoit les images de caméra de surveillance montrant la petite Maëlys dans la voiture de Nordahl Lelandais. « C’est en moi. C’est toujours en moi. Ça fait partie de moi. Comme une cicatrice dans mon cœur ». « Je sais que la peine, elle ne disparaîtra jamais ».

Michel Moatti avec son Rapport sur Nordahl L nous dresse le portrait d’un « criminel qui a essayé de fuir ses responsabilités et qui a passé l’essentiel de sa vie à mentir, à cacher ses mensonges ». Il alterne entre silence, mensonges, déclarations en demi-teinte et a réponse à tout.

Comme nous aurons l’occasion de le voir dans cet ouvrage proposé par les Éditions Hervé Chopin cet homme calculateur a agi de sang-froid et surtout sans éprouver le moindre remord autre que calculé. Ainsi il avoue, change de version ou l’adapte.

Ce Rapport sur Nordahl L de Michel Moatti est des plus détaillé. Il décortique les crimes et observe à la loupe le criminel. Cela à travers de courts chapitres bien documentés émaillés d’extraits entre autres de nombreux témoignages.

Nous sommes plongés « Dans l’abîme » au cœur des ténèbres. Ainsi « l’enquête concernant la disparition de Maëlys d’Araujo, le 27 août 2017 a fait sortir de l’ombre un personnage effrayant, insensible et froid ».

Attention âmes sensibles s’abstenir bien que ce livre proposé par les Editions Hervé Chopin est des plus captivant et complet. Il est surtout dur et émouvant. Nous ressentons de l’empathie pour les victimes et leurs familles.

« Mis en examen ce personnage fut presque immédiatement mis en cause pour une autre affaire de 4 mois plus ancienne ». Michel Moatti dans Rapport sur Nordahl L s’intéresse aux meurtres d’une enfant et d’un jeune homme qui avaient la vie devant eux. De même un doute persiste concernant l’implication du criminel dans d’autres disparitions ou meurtres.

L’histoire au cœur de ce livre proposé par les Editions Hervé Chopin est « une histoire de souffrances, de larmes, de rage, de haine. Mais aussi d’amour celui de la famille des victimes, des mères ». Dans Rapport sur Nordahl L Michel Moatti « entend lever une partie du mystère dans lequel Nordahl Lelandais cherche depuis les toutes premières heures à dissimuler les faits et disparaître ».

Même si ce livre proposé par les Editions Hervé Chopin s’intéresse à Nordahl Lelandais à ses actes à sa part des ténèbres. Il donne de même une grande place aux deux victimes et à leurs familles. On est bouleversé par les propos de la mère de Maëlys. Dont quand elle souligne son innocence « elle adore les animaux et elle pense que tous ceux qui aiment les animaux sont des gens dignes de confiance ».

Malheureusement pour elle ses idées lui seront néfastes, mais par-dessus tout les manipulations d’un criminel. En plus des meurtres, cet homme a été reconnu coupable d’abus sexuel sur ses cousines et de visionnage de contenu pédophilie.

Concernant ce dernier Michel Moatti dans son Rapport sur Nordahl L. analyse entre autres son attitude, son modus operandi. « C’est un homme qui aime bien aller à la chasse sans trop savoir ce qu’il va croiser comme gibier ». « Il aime improviser tant que ça reste dans l’idée ».

De même ce livre proposé par les Editions Herve Chopin insiste bien sur un point tout en revenant sur une idée reçue. Nordahl Lelandais n’était pas invité à la noce. Mais il a insisté. Ils ont consenti à ce qu’il passe au vin d’horreur. C’était une vague connaissance. D’ailleurs sur les différents clichés pris durant la noce, il est toujours seul, à l’écart.

C’est un homme violent, instable cependant c’est surtout un menteur et un manipulateur. Dans Rapport sur Nordahl L Michel Moatti revient sur la nuit du drame. Sa façon de raconter nous donne presque la désagréable impression de voir la scène se dérouler devant nos yeux dans toute son horreur.

L’homme l’a appâté en lui montrant des photos de chien, l’a manipulé « il a su créer son envie, avait su faire monter son envie. Elle demandera elle-même à aller voir les chiens. Elle accepterait ses demandes de ne pas sortir par la même porte que lui et de se retrouver sur le parking ». De plus ce livre proposé par les Editions Hervé Chopin nous fait partager à moindre mesure la douleur d’une ou plutôt de deux mères face à l’innocence volée, la disparition, la mort de leurs enfants.

Ce Rapport sur Nordahl de Michel Moatti est des plus complets et nous livre sans filtre l’enquête et sa conclusion. Nous sommes touchés par le drame de ses mères pour qui le temps c’est arrêté. Paradoxalement nous sommes horrifiés par l’attitude de ce « tueur dangereux et manipulateur ». Il a tenté de faire disparaître ses traces, les preuves. Cependant « les morts de Nordahl Lelandais ont refusé de disparaître ».

Découvrez les faits et la réalité sur un crime sordide dans Rapport sur Nordahl L de Michel Moatti

Rapport sur Nordahl L de Michel Moatti. Editions Hervé Chopin. Prix : 19€

Pour plus d’info : https://www.hc-editions.com/

Rédactrice freelance, Pigiste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam