Plongez dans un univers virtuel à la croisée entre monde réel et imaginaire avec Light Painting

La Galerie Ligne 13 vous invite à découvrir jusqu’au 27 novembre, la nouvelle exposition de Thomas Canto: Light Painting.

Cette exposition fait partie de la sélection du Mois de la photographie OFF 2010, cet évènement se passe en parallèle du festival officiel qui se déroule tout au long du mois de novembre.

Thomas Canto emploie un art aux multiples facettes avec Light Painting qui comprend la peinture, la photographie et la performance. On retrouve souvent cette dernière employée comme ici dans l’art numérique. Light Painting nous transporte dans un monde imaginaire où l’architecture des grandes villes allant de Paris à Tokyo se retrouve transformé. Les personnages réels sont projetés dans un monde virtuel, fantastique qui semble les contaminer ou les absorber.

Thomas Canto habile la ville de lumières et de couleurs dans les photographies et vidéos de Light Painting pour nous en montrer un aspect différent.

Vous découvrirez durant cette exposition des photos de paysages sur lesquelles resurgissent les motifs de Light Painting: éclats ou plutôt dessins lumineux de couleurs différentes. Le réel se trouve ainsi réinventé et revêt un aspect inconnu qui interroge notre imagination et nous projette dans un autre univers. On a la sensation avec cette mutation du réel que deux mondes coexistent grâce à la surimpression de motifs lumineux.

Vous pourrez apercevoir durant l’exposition Light Painting d’autres manifestations de cet art. Des personnes sont photographiées devant un fond, une image est projetée sur eux: à la fois sur la silhouette et le fond. Les contours des corps sont soulignés par des motifs lumineux parés parfois d’arabesques qui réinventent le personnage, l’incorporent dans l’image ce qui lui fait perdre son aspect réel pour le projeter dans cet univers.

On retrouve dans cette partie l’un des principes de base des œuvres de Thomas Canto la restitution du mouvement, cela apparaît dans les traits lumineux qui soulignent les contours du corps, les restituent tout en amplifiant le geste. Ces lignes éclatantes donnent l’idée que cet éclat sort du corps et en constitue ce que certains appellent l’aura.

Plus que des silhouettes ces corps deviennent des personnages de fictions, des ombres chinoises soulignées par l’éclat lumineux de leurs contours. Ils deviennent les acteurs de ces toiles et prennent part à la mise en scène par leurs performances. Le corps semble perdre sa substance ou sa fonction première pour être métamorphosé ou servir de support.

La position de l’un de ces personnages semble être proche de celle de la méditation ou de la prière. La lumière semble illustrer le sujet de sa méditation ou représenter la transcendance du corps.

Light Painting illustre la volonté de Thomas Canto de se réapproprié le support pour l’embellir, il le réinvente et le customise pour  servir de base à ses créations.

Vous serez projetées dans un univers virtuel, fantastique on peut être tenté d’y voir l’expression de l’imaginaire de Thomas Canto. Cela vous fera penser aux films sur les univers virtuels tel que: Le Cobaye.

Laissez le champ libre à votre imagination et déambulezdans cette exposition afin de plonger dans un univers irréel bien que familier.

Light Painting, Galerie Ligne 13, 13 rue de la Condamine 75017 Paris. Horaire d’ouverture du mardi au samedi de 14h30 à 19h30.

Pour plus d’informations: www.galerieligne13.com


No Comments (yet)

Laisser un commentaire

Protected by WP Anti Spam

Comments RSS Souscrire au Flux RSS des Commentaires.
Trackback Faire un trackback à partir de votre site.
Trackback URL: http://www.broadcastmodart.com/2010/11/12/plongez-dans-un-univers-virtuel-a-la-croisee-entre-monde-reel-et-imaginaire-avec-light-painting/trackback/