Acceptez à vos risques et périls si vous l’osez l’invitation du Comte dans son ténébreux Manoir de Paris

«Il fait nuit et l’enfer s’ouvre sous mes pas» cette citation de Charles Nodier trouve tout sont sens, une fois que vous pénétrez au cœur du Manoir de Paris.

ALe Manoir de Paris est une demeure classée monument historique qui se métamorphose en maison de l’horreur hantée par des créatures de la nuit. Âmes damnées, goules, zombies, anthropophages, aliénés vont vous accueillir à grand renfort de hurlements et de regards lugubres pour vous effrayer et vous pousser aux limites de la terreur.

Ce concept inédit en France, vous fait revivre une quinzaine de légendes parisiennes. Vous serez amené à revivre le Paris mystérieux, pas celui des Mystères de Paris d’Eugène Sue, mais un Paris lugubre, horrible, effrayant où les êtres des ténèbres rodent pour vous attraper.

Adeptes des sensations fortes, vous allez être heureux avec ces attractions inédites qui vous proposent un parcours interactif développé sur deux niveaux. Vous serez amené à prendre part à l’histoire, grâce au jeu époustouflant des acteurs à la limite de la schizophrénie et de l’hystérie. Ils donnent vie aux personnages et rachètent les décors qui parfois sont assez limités.

Vous serez tour à tour victime consente, spectateur apeuré ou amusé. Vous ne pourrez rester insensible à l’ambiance glauque des lieux où obscurité et toiles d’araignée recréent une atmosphère digne d’un caveau ou d’une tombe.

Ce musée vivant vous invite par l’intermédiaire de 23 salles à pénétrer au cœur de 13 légendes effrayantes qui vous glaceront le sang.

La légende qui entoure le Comte propriétaire de ce manoir n’est pas s’en rappeler Le Masque de la mort rouge d’Edgar Allan Poe et le film 13 fantômes de Steve Beck. Le Comte était d’une rare beauté et d’une richesse époustouflante, il était principalement connu pour le faste de ces fêtes. Un jour, la peste frappa le Comte le défigurant atrocement, il fut obligé de se terrer dans l’ombre de son manoir. Par un plaisir pervers, le il décida de collectionner des créatures de cauchemar au cœur du Manoir de Paris (lépreux, bourreau, aliénés, cannibales,…). Le comte se servit de son manoir comme d’un théâtre où il pouvait mettre en scène dans chaque pièce un univers macabre et lugubre.

A l’heure qu’il est, le Comte serait toujours en quête de nouvelles créatures pour enrichir sa collection. Etes-vous prêt à tenter votre chance dans cet antre de la folie et de l’enfer?

Vous plongerez dans différents espaces où des acteurs donneront vie à toute une série de légende qui entoure notre ville lumière dont l’éclat se teinte de sang. L’obscurité, l’atmosphère angoissante, les hurlements, les créatures de la nuit et les différentes phobies sur lesquelles reposes ce musée vivant arrive à vous toucher.

De nombreuses légendes des plus connues entourant Paris et ses souterrains prennent vie dans le Manoir de Paris. Vous aurez ainsi l’occasion de croiser le Fantôme de l’Opéra inoubliable héros de Gaston Leroux. Le décor est moyen on se demande un peu où l’on est jusqu’à l’arrivée de l’acteur. Vous serez loin de la version de Brian de Palma avec Phantom of Paradise ou de l’adaptation de Dario Argento au niveau de l’horreur, mais plus dans une ambiance gothique douceâtre plus proche du film d’Andrew Lloyd Weber avec son romantisme enténébré où l’âme en peine du fantôme recherche sa bien-aimée.

Plus vous avancerez au cœur de ce manoir plus l’horreur sera au rendez-vous, préparez vous à des moments d’intense frayeur. Le métro parisien vous apparaîtra sous un jour plus inquiétant, l’âme damnée d’une jeune femme assassinée tentera de vous conduire à la damnation. Le seul petit bémol, le décor de cette partie reprend juste une rame de métro lambda avec une lumière qui clignote pour rendre l’atmosphère plus angoissante. Un genre plus proche de Clive Barker et de la nouvelle The Midnight Meat Train tirée de Livre de Sang aurait été plus approprié entre l’atroce et le cauchemardesque.

Le pâtissier sanguinaire qui n’est pas sans rappeler le légendaire Sweeney Todd du folklore anglais vous proposera des recettes de pâtés dont vous serez l’ingrédient principal. Attention ne vous croyez pas sortie d’affaire la sortie est gardée par un drôle de personnage sorte de bourreau aliéné dont le but est de vous garder à manger. Pour un repas dont vous serez le plat principal.

La visite prend environ de 15 à 45 min selon le courage et la terreur des groupes qui se succèdent, vous devrez vous préparer à frissonner entre ami ou en famille. Les âmes sensibles devront s’abstenir, un passage peut se révéler vraiment ardu pour les claustrophobes, il s’agit d’un couloir étroit en mousse qui vous engloutira durant un court instant. Ceux qui aiment être effrayés ou se croient sans peur trouveront leur bonheur au Manoir de Paris.

 

Surtout ne montrez aucune peur ils s’en nourrissent et s’accrocheront à vous jusqu’au bout de la nuit et au-delà. Etes-vous prêt à affronter toutes vos peurs et vos pires phobies en plongeant au cœur du Manoir de Paris.

 

 

 

 

 

Pour plus d’information: http://lemanoirdeparis.fr/accueil/

Tarif:20€ Tarif réduit: 18€ (étudiants, chômeurs,…) horaires d’été: Jeudi et vendredi de 18h à 21h non stop, le samedi et le dimanche de 15h à 19h non stop.


No Comments (yet)

Laisser un commentaire

Protected by WP Anti Spam

Comments RSS Souscrire au Flux RSS des Commentaires.
Trackback Faire un trackback à partir de votre site.
Trackback URL: http://www.broadcastmodart.com/2011/05/06/acceptez-a-vos-risques-et-perils-si-vous-l%e2%80%99osez-l%e2%80%99invitation-du-comte-dans-son-tenebreux-manoir-de-paris/trackback/