Plongez au cœur de l’âme humaine avec la nouvelle exposition du Jeu de Paume consacrée à Diane Arbus

@Diane Arbus@Diane Arbus

Jusqu’au 5 février, vous aurez le plaisir de découvrir l’univers de Diane Arbus à travers 200 photographies, englobant ces œuvres les plus célèbres et des images moins connues voire inédites. Les différents clichés exposés vous feront pénétrer au plus profond de l’âme humaine grâce à une galerie de portraits variés. Vous y rencontrerez: des forains, des couples, des enfants, des travestis, des stars, des nudistes, des patriotes,…

Ces photographies ont été parfois considérées comme choquantes, car elles montrent des moments singulièrement puissants où les modèles semblent révéler sans fard une part de leur intimité. Tout au long de sa déambulation, le visiteur sera confronté à la véracité des propos  de Diane Arbus consacrés à son art: «une photographie est un secret sur un secret. Plus elle vous en dit, moins vous en savez». Cette idéologie s’incarne dans son travail qui nous montre des instants de vie volés, tout en étant posés. Diane Arbus nous expose les choses sans filtre.

Vous y découvrirez des portraits de travestis et l’envers du décor de leurs spectacles. Certaines images contiennent une dose d’inquiétante étrangeté et peuvent nous troubler, comme le couple de jeunes enfant qui par leurs habits, leurs attitudes ont l’air d’être des adultes miniatures. Vous y observerez aussi l’inverse: à savoir du familier là où on s’attendrai à tomber dans l’inconnu. Par exemples avec  les portraits des naturistes  vues dans leurs plus simples appareils: assis tranquillement dans leur mobil-home, en famille ou en couple. Les modèles non pas été choisis pour leurs beautés plastiques, mais pour ce qu’il émane d’eux.

Le visiteur sera amené à ouvrir les yeux  et comprendre que la différence, l’handicap ne résident que dans les yeux de celui qui regarde. Plusieurs clichés vous montreront la fête d’halloween réalisée par un institut dédié aux personnes handicapés mentales. La pureté, l’innocence et la joie qui émane de ces clichés réussira à toucher le cœur même des plus insensibles.

Certaines photographies nous font pénétrer dans l’univers des  cirques, des forains, on a l’impression d’être projeté à l’intérieur du film de Tod Browning, Freaks la monstrueuse parade. Dans ce long-métrage, les personnes exploitées pour leurs particularités loin d’être vue comme de simples phénomènes de foire sont présentés comme des personnes normales. Vous ferez ainsi la connaissance: d’une femme énorme qui travail pour un cirque, de siamois attachés par le dos exposés sous un chapiteaux dans un bancal rempli de formol, d’un homme couvert de tatouage travaillant toujours dans le même univers, géant, lilliputiens, homme très maigres, avaleur de sabre…

La deuxième partie s’intéresse plus à l’artiste en elle-même et à sa technique. Vous pourrez découvrir à côté de clichés: des planches de tirages, un agenda et des panneaux qui cherchent à expliquer ou décrypter son travail. Devant le succès rencontré par cette exposition le Jeu de Paume a décidé de faire des nocturnes exceptionnelles  du 24 janvier au 5 février. Le musée fermera ses portes à 21h durant cette période, ce qui vous laissera tout le loisir de vous y rendre à votre rythme.

Émerveillez-vous et laissez vous émouvoir par les portraits attendrissants réalisés par Diane Arbus. Allez au-delà des différences et des préjugés pour faire la connaissance de personnes d’exceptions.

 

 

 

 

 

 

 

 

Diane Arbus, Jeu de Paume, 1 Place de la Concorde 75008 Paris. Horaires: (jusqu’au 22 février) le mardi de 11h à 21h, mercredi à vendredi de 11h à 19h et le samedi et dimanche de 10h à 19h. À partir du 24 janvier: du mardi au vendredi de 11h à 21h et le week-end de 10h à 21h.

Pour plus d’information: www.jeudepaume.org


No Comments (yet)

Laisser un commentaire

Protected by WP Anti Spam

Comments RSS Souscrire au Flux RSS des Commentaires.
Trackback Faire un trackback à partir de votre site.
Trackback URL: http://www.broadcastmodart.com/2012/01/20/plongez-au-coeur-de-l%e2%80%99ame-humaine-avec-la-nouvelle-exposition-du-jeu-de-paume-consacree-a-diane-arbus/trackback/