Ouvrez votre cœur à d’autres cultures et acceptez les compromis avec Pushing Hands d’Ang Lee

Mr Chu un maître du Tai-Chi quitte sa Chine natale pour vivre auprès de son fils et de sa famille aux Etats-Unis. Son calme, sa maîtrise de soi s’opposent au caractère nerveux de sa belle-fille qui travaille à domicile. Elle reporte ses frustrations sur lui. La barrière de la langue, son style de vie complique ses relations avec la femme de son fils. Il tentera de trouver sa place dans ce monde si éloigné du sien

 

Poignant. Voici le terme qui caractérise le mieux ce premier film quasi inconnu, datant de 1992, du célèbre réalisateur Ang Lee disponible en DVD chez Spectrum Films. On lui doit des chefs-d’œuvre tels que: Tigre et Dragon, L’Odyssée de Pi et Le Secret de Brokeback Mountain.

Ang Lee s’intéresse avec Pushing Hands à un sujet au cœur de notre société: le choc et le mélange des cultures, la barrière de la langue, le métissage. Mr Chu quitte sa Chine natale pour s’installer chez son fils et sa femme américaine. La tension règne non pas causée par les origines des jeunes mariés: l’un chinois, l’autre américaine les deux familles acceptent leur union, mais entre la différence de rythme, de culture et de langue qui empêche tout dialogue. Le décalage entre leur rythme de vie semble causer un blocage. On peut être tenté de penser que sa bru névrosée par le stress de la page blanche, cherche à faire de lui plus ou moins consciemment son bouc-émissaire.

Au calme, à la placidité de ce maître du Tai-Chi s’oppose l’anxiété de sa belle-fille exacerbée par cette cohabitation force et l’impossibilité de se faire comprendre. Tout cela créé rapidement une tension au sein de la famille. Mr Chu commencera à volé peu à peu de ses propres ailes en donnant dans un premier temps des cours de Tai-chi. Devant la tension grandissante au sein du ménage, il décidera de fuir. Toute sa famille se lancera à sa poursuite, ils ne seront pas au bout de leur surprise.

Pushing Hands d’Ang Lee décline un large panel d’émotions: joie, tristesse, humour,…. Ce film des plus émouvants nous fait ressentir de l’empathie pour Mr Chu. Personnage des plus sympathiques qui se demande où est sa place. Vous verrez aussi qu’une histoire d’amour peut avoir lieux à tout âge.

Loin d’être une œuvre sombre, Pushing Hands est un film sur l’espoir, la tolérance, le pardon. Il nous réserve pour notre plus grand bonheur de bonnes doses d’humour plus ou moins décalées. L’une des scènes les plus drôles se déroule dans les cuisines d’un restaurant où Mr Chu fait la plonge. Son patron veut le virer et demande à un grand nombre de gens de le chasser par la force. Par sa maîtrise du Tai-Chi, Mr Chu ne bouge pas d’un pouce son attitude est médiatisée pour notre plus grand plaisir.

Alex, le fils de Mr Chu, et toute sa famille vont devoir se rendre compte que la compréhension, les compromis et le dialogue sont la clef de la réussite.

 

Laissez-vous séduire par le charme serein et décalé de Pushing Hands d’Ang Lee.

 

Pushing Hands d’Ang Lee  avec Long Sihung, Deb Snyder…, Spectrum Films

Prix du DVD: 16.99€

 


No Comments (yet)

Laisser un commentaire

Protected by WP Anti Spam

Comments RSS Souscrire au Flux RSS des Commentaires.
Trackback Faire un trackback à partir de votre site.
Trackback URL: http://www.broadcastmodart.com/2014/11/18/ouvrez-votre-coeur-a-d%e2%80%99autres-cultures-et-acceptez-les-compromis-avec-pushing-hands-d%e2%80%99ang-lee/trackback/