Partez à l’aventure au cœur de sites archéologiques extraordinaires grâce au coffret Les Grandes découvertes archéologiques des Editions Zed

Les Zéditions (Zed) vous propose un véritable bijou qui vous dépaysera et vous émerveillera par la beauté et parfois le caractère méconnus de ces sites archéologiques d’exceptions.

Préparez-vous avec ces documentaires à partager la passion des différents intervenants (archéologues,…) et l’extase de leurs découvertes. Vous apprendrez beaucoup de choses grâce aux Grandes découvertes archéologiques des Editions Zed dont certaines gardent une part de mystère.

Rassurez-vous loin d’être assommée par les informations, vous suivrez avec intérêt l’évolution de ces documentaires avec Les Grandes découvertes archéologiques. Vous retrouverez parfois votre âme d’enfant devant la splendeur des lieux et des histoires contenues dans ce coffret.

Le plaisir des yeux est aussi présent à la beauté des images propres aux différentes découvertes et à l’intérêt des interviews, une place est aussi laissée aux images d’illustrations et de reconstitutions. Elles sont employées pour vous captiver encore plus et vous plonger en immersion totale dans ces lieux d’exceptions et ses découvertes extraordinaires.

Le plus dur risque d’être de choisir l’ordre dans lequel vous regarderez les Dvd du coffret Les Grandes découvertes archéologiques des Editions Zed. Vous pourrez être tenté de voir des liens entre ces différents documentaires.

Quand Homo Sapiens faisait son cinéma : La grotte Chauvet nous fait suivre la découverte des plus intéressantes de Marc Azéma. L’importance de la représentation du mouvement dans l’art paléolithique et sa représentation dans les peintures rupestres de plusieurs sites.

Vous apprendrez avec Quand Homo Sapiens faisait son cinéma : La grotte Chauvet que la découpe du mouvement était représentée durant toutes les périodes de la préhistoire donnant l’idée d’un instant pris sur le vif.  Cela peut être illustré par la superposition de plusieurs images successives où apparaissent la multiplication de l’ensemble du corps ou d’une partie donnant l’idée de surimpression (l’animal donne l’illusion d’avoir trop de pattes.

Pour Marc Azéma dans Quand Homo Sapiens faisait son cinéma : La grotte Chauvet, il existerait un lien avec le cinéma. Cela pourrait être vu comme les prémices de l’animation.

Voyageons grâce au coffret Les Grandes découvertes archéologiques des Editions Zed jusqu’en Mongolie avec Le sarcophage glacé de Mongolie.

Ce documentaire captivant vous fera connaître le peuple des Scythes et leurs traditions. Des images de reconstituions dans le style des dessins animés agrémentent Le sarcophage glacé de Mongolie.

L’origine de la domestication des chevaux leur est due. Ils ont été domestiqués pour la première fois il y a plus de 4 milles ans par les Scythes. Ce peuple vénérait les chevaux et était des cavaliers émérites.

Ce sarcophage est la sépulture d’un guerrier Scythe. Vous apprendrez ainsi qu’à la mort de leur chef les Scythes sacrifiaient des chevaux. Ceux-ci étaient placés à l’extérieur de la chambre funéraire, leur nombre dépendait du rang du défunt.  Ils tuaient les animaux âgés ou blessés, inutiles à la communauté

Tout comme pour Naachtun : La cité Maya oubliée, on peut observer que leur tradition est reprise de nos jours. Pour Le sarcophage glacé de Mongolie par les Kasacs, certains utilisent le même procédé que les Scythes pour le travail du cuir.

Vous suivrez avec passion l’avancé de cette découverte à travers une véritables course contre la montre. Si la tombe reste exposée à la température ambiante, elle risque de se dégrader.

Une deuxième sépulture est présente. Elle renferme cette fois une femme. Chez les Scythes, la femme était considérée comme légale de l’homme (participait à la guerre…). Elles ont servis d’inspiration pour les Amazones.

Sur cette dernière sépulture on peut voir des fresques: art animalisé ou le sens du mouvement transparait à travers la même idée que celle évoquée dans le documentaire Quand Homo Sapiens fait son cinéma de ce coffret des Editions Zed.

Poursuivons notre épopée au cœur des cités Mayas avec Naachtun : La cité Maya oubliée. Son nom lui a été donné par un des premiers explorateurs, il signifie: «Pierres éloignées» du fait de son emplacement perdu au sein de la forêt. Comme beaucoup de cités Mayas la nature a repris le dessus à Naachtun : La cité Maya oubliée la recouvrant presque, mais surtout la faisant basculer dans l’oubli.

Cette plongée au cœur de la dernière ville de l’âge d’or Maya Naachtun : La cité Maya oubliée va vous faire découvrir une partie de leurs traditions et de leurs rituels. Les corps étaient inhumés dans leur habitat ou plutôt sous lui pour les gens du peuple. On retrouve cette pratique dans Le mystère d’Atlit Yam.

Vous serez invité en visionnant Naachtun : La cité Maya oubliée à pénétrer dans les énigmes de cette ville. Vous découvrirez ses liens et ses conflits avec les autres cités Mayas.  Plusieurs hypothèses y sont exposées pour expliquer la disparition de ce peuple, rien de surnaturelle ou d’étrange n’est évoqué bien au contraire tout reste rationnel. Cela pourrait être dû: à des épidémies, des guerres, mais plus certainement à des problèmes environnementaux avec la surexploitation de leur milieu.

Le peuple Maya est cependant loin d’avoir disparus, il existe toujours et veut faire perdurer leur tradition et leur langue.

Plongeons maintenant au sein des mystères d’Atlit Yam, il ne s’agit pas de la découverte de la mythique cité de l’Atlantide, mais de celle d’un village submergé du néolithique. Ce site sous-marin date de l’âge de pierre.

Le mystère d’Atlit Yam vous fait découvrir le mode de vie et les traditions de ce village. Ils avaient pour habitude à cette période d’enterrer les morts sous leur maison.  Il s’agit d’un peuple de pêcheur qui a connu une transition vers l’agriculture. Ils ont dû abandonner leur village à cause de l’infiltration ou plutôt la montée de la mer.

Le mystère d’Atlit Yam comporte entre autre de splendides images sous-marines qui nous font plonger au cœur du sujet, accompagnées d’explications des plus passionnantes.

 

 

Voyagez sans que vous ayez à quitter votre fauteuil en d’autres lieux et d’autres époque grâce au coffret Grandes découvertes archéologiques des Editions Zed.

Les Grandes découvertes archéologiques des Editions Zed

Pour plus d’information: https://www.zed.fr/fr/edition/dvd/catalogue/programme/les-plus-grandes-decouvertes-archeologiques-naachtun-chauvet-atlit-yam?media=473

Prix : 29,99 € chez Amazon, 37.90 € chez la Fnac

 


No Comments (yet)

Laisser un commentaire

Protected by WP Anti Spam

Comments RSS Souscrire au Flux RSS des Commentaires.
Trackback Faire un trackback à partir de votre site.
Trackback URL: http://www.broadcastmodart.com/2017/05/23/partez-a-l%e2%80%99aventure-au-coeur-de-sites-archeologiques-extraordinaires-grace-au-coffret-les-grandes-decouvertes-archeologiques-des-editions-zed/trackback/