Plongez en immersion totale dans l’univers passionnant de l’histoire de la chasse et de la nature en Val de Loire grâce au Château-Musée de Gien

En pénétrant au sein de ce Château de La Loire, vous serez à la fois dépaysé et enchanté par ce musée qui replace l’histoire de la chasse au cœur du Val de Loire. En 1952, le château de Gien devient un musée international dédié à la chasse à tir et à la fauconnerie sous l’idée conjointe de Pierre Louis Duchartre et du peintre animalier Henry de Linarés. Ce dernier fut le 1er conservateur du Château-Musée de Gien.

Vous aurez la chance de découvrir ce lieu déception qui a rouvert très récemment, en avril 2017, ses au public. De l’extérieur rien ne semble différencier Gien des autres châteaux de la Loire, c’est un magnifique édifice avec plusieurs tours de couleur à dominante brique un véritable château de conte de fée. Seule une sculpture dans l’année principale donne le ton: un cerf. Vous ne trouverez pas au château de Gien la classique chambre du roi que nous avons pu souvent voir dans les autres château de la Loire, mais une présentation ludique et interactive des différentes techniques de chasse en Val de Loire: chasse au vol, chasse à courre, vénerie, chasse à tir à travers plusieurs médias (tableaux, tapisserie représentant des scènes de chasse, trophées, sculpture…).

Le Château-Musée de Gien propose une collection des plus complètes et des plus variées qui s’adressent à tous et est accessible à tous. Vous serez amené à participer (tablettes, …) et serez transporté pour votre plus grand plaisir dans un autre univers celui de la chasse. Cela même si d’habitude, c’est un sujet qui vous laisse de marbre. Préparez-vous à être captivé et à voyager à travers les lieux, l’espace et le temps.

Le musée de Gien vous invite dans un premier temps à faire connaissance avec la chasse au vol et plus particulièrement les oiseaux de proie et les oiseaux chassés. Plusieurs espèces naturalisées sont exposées avec des encarts explicatifs. Cette exposition sur l’histoire de la chasse et de la nature en Val de Loire est à la fois visuelle, auditive et axées sur les multimédias: écrans de télévision projetant des documentaires, reportages, écran tactile,…).

Vous enchaînerez ensuite sur la fauconnerie avec la présentation du dressage d’un rapace. Au centre de cette pièce du Château-Musée de Gien siège sous vitrine des traités de chasses au vol provenant de plusieurs pays que l’on regrette presque de ne pas pouvoir feuilleter. Le château de Gien a eu l’idée de génie de remédier à ce problème en mettant à votre disposition juste à côté un écran tactile qui vous permet d’étudier virtuellement ces traités.

Les techniques de chasses au vol et leurs accessoires sont aussi présentés sous vitrine (gants, besaces,…). Pour la fauconnerie: il faut élever, former, dresser, faire voler et prodiguer des soins à l’oiseau de proie tâches pour lesquelles les fauconniers sont dédiés. Juste à côté, une autre salle contient sous vitrine une vaste collection de chaperons provenant du monde entier. Il s’agit d’un capuchon de cuir qui recouvre la tête de l’oiseau. Vous découvrirez aussi le matériel nécessaire pour fabriquer ces petites merveilles parfois proches d’un bijou par le côté méticuleux des détails.

Le château de Gien s’intéresse aussi bien aux techniques de chasses qu’aux gibiers. Vous apercevrez ainsi une sélection d’animaux chassés à courre en Val de Loire (cervidés, sanglier,..) sous la forme entre autres de gravures et d’animaux empaillés. Ce Château-Musée vous présente à la fois le gibier et son environnement. On retrouve ainsi une salle dédiée exclusivement à la chasse à courre comprenant entre autres: des sculptures, des peintures, deux costumes /livrés/ tenues de chasse dont l’une des plus élégantes comporte une longue veste rouge avec un liseré doré accompagné d’une chemise blanche et des bottes dont le style rappelle celles employées pour l’équitation. Vous pourrez aussi y apercevoir des dagues ou épées.

Sur un pan de mur du Château-Musée de Gien vous pourrez vous émerveiller devant l’impressionnante collection de boutons. Cette partie de l’exposition comme cela est souvent le cas au château de Gien est des plus interactives. Vous trouverez devant ce pan de mur un écran tactile qui reprend à l’identique le mur devant vous, vous n’aurez plus qu’à cliquer sur une pièce en particulier de cette collection des plus complète pour en apprendre plus sur son origine.

Le Château-Musée de Gien s’adresse aussi bien aux petits qu’aux grands avec son interactivité qui prend le visiteur à partie en lui faisant apprendre tout en s’amusant sur un sujet qui peut paraître pour certain dur, mais qui se révélera surtout des plus amusants et captivants: les différents types de chasse en Val de Loire. Vous trouverez aussi dans cette pièce une table sur laquelle est représentée un plan illustrant la chasse à courre avec des silhouettes en 3D de personnages et d’arbres. Vous serez invité à appuyer sur des boutons pour découvrir les différents sons des cors de chasse se rapportant aux différentes étapes de la chasse à courre jusqu’à l’hallali. Vous pourrez aussi apercevoir dans cette salle plus exactement dans une vitrine qui recouvre un pan de mur entier une superbe collection de cors de chasse. Les scènes de chasse et leurs trophées y sont aussi représentés sur diverses pièces de vaisselles.

Deux courts intermèdes des plus enrichissants et des plus amusants vous feront une petite pause lors de votre visite du château de Gien. Ils prennent place dans des couloirs entre deux étages et contiennent une sélection d’expressions que nous employons ou que nous avons déjà entendues et dont vous découvrirez avec stupeur qu’elles ont pour origine le vocabulaire de la chasse. Ainsi «prendre en défaut» c’est quand on s’aperçoit qu’une personne commet une erreur ou revient sur un engagement. Cette expression provient de la chasse à courre: les chiens sont pris en défaut lorsqu’ils perdent la piste de l’animal qu’ils chassent. «servir de chaperon» au Moyen-Age, il s’agissait d’un capuchon de cuir avec lequel on enveloppait la tête des aigles pour qu’ils ne soient pas effrayés par les déplacements.

Une autre section du Château-Musée de Gien prenant place dans une vaste salle aux majestueuses cheminées contient une splendide collection liée à la chasse à tir. Différents types d’armes y sont exposés allant du fusil à l’arbalète.  Vous y trouverez dans une vitrine qui prend une grande partie de la pièce une collection variée d’armes à feu dont des fusils et les accessoires leur étant associés (sacs de poudre,…). Comme souvent au sein de cette exposition permanente au château de Gien vous découvrirez un petit atelier ludique qui intéressera aussi bien les petits que les grands décomposant une arme ou plus exactement le dispositif de mise à feu. Vous aurez aussi la chance de pouvoir admirer de splendides modèles d’arbalètes.

Une fois les portes du Château-Musée de Gien passées vous serez transporté dans un autre univers où vous découvrirez à travers un voyage dépaysant les différents types de chasses en Val de Loire, les oiseaux de proie, les animaux chassés et leurs environnements. Ainsi pour la section dédiée à la chasse au loup au XIXe siècle, un loup vous accueil et en fond sonore vous pourrez entendre son  hurlement.

Le final de l’exposition prend place dans une vaste salle au centre de celle-ci se trouve une table entourée de chaises avec des tablettes dessus. Ce lieu est une véritable salle de trophées tous les pans de murs sont recouverts de têtes d’animaux empaillés, de crânes et de cornes. On retrouve dans cette pièce une autre activité ludique et enrichissante que nous avons déjà eu l’occasion de rencontrer au château de Gien.

Les tablettes contiennent la reproduction exacte de la salle des trophées Vous n’aurez plus qu’à en sélectionner un sur la tablette pour en apprendre plus sur son origine et celle de cette collection des plus impressionnantes. Une autre salle située au même niveau contient entre autres: une collection variée d’œufs, des animaux empaillés. Vous pourrez aussi apercevoir comme cela est souvent le cas au château de Gien, un film projeté sur grand écran.

La visite se conclut en beauté comme dans tous les châteaux de la Loire et tous bons musées par la boutique. Votre regard sera séduit et attiré par les mille et unes merveilles proposées qui sauront aussi bien captiver les petits que les grands. Vous y découvrirez entre autres: des cartes postales, des ouvrages, de magnifiques peluches qui en feront craquer plus d’un ou d’une, des aimants, des appeaux sous forme de porte-clefs sculptés à l’effigie des animaux dont ils imitent le cri.

 

Apprenez à vous intéresser à un sujet qui fait parfois débats, la chasse, replacé dans son contexte naturel au Château-Musée de Gien

 

Pour plus d’information: http://www.chateaumuseegien.fr/

 

Château-Musée de Gien

1 place du Château

45500 Gien


No Comments (yet)

Laisser un commentaire

Protected by WP Anti Spam

Comments RSS Souscrire au Flux RSS des Commentaires.
Trackback Faire un trackback à partir de votre site.
Trackback URL: http://www.broadcastmodart.com/2017/11/25/plongez-en-immersion-totale-dans-l%e2%80%99univers-passionnant-de-l%e2%80%99histoire-de-la-chasse-et-de-la-nature-en-val-de-loire-grace-au-chateau-musee-de-gien/trackback/