Plongez pour votre plus grand plaisir au sein d’un western crépusculaire au rythme endiablé avec Never Grow Old d’Ivan Kavannagh

Patrick Tate, entrepreneur des pompes funèbres et charpentier irlandais vie avec toute sa famille à la lisière d’une petite ville.

La vie y est dure, mais paisible jusqu’à l’arrivée de Dutch Albert et de sa bande de Hors-la-loi. Qui viennent semer le chaos et menacer la tranquillité de cette ville et de sa famille forçant Patrick Tate à prendre les choses en main pour les protéger.

 

Captivant. Epique. Voici les termes qui caractérisent le mieux Never Grow Old d’Ivan Kavannagh. Dès les premières minutes, nous sommes transportés au cœur de l’action, on y voit un homme que l’on saura plus tard être Patrick Tate avancé d’un pas décidé au cœur d’une ville qui semble abandonnée.

Cette dernière semble incarnée à la perfection un des lieux typiques des westerns avec son saloon qui semble ici en ruine. Patrick Tate pénètre d’un pas décidé, menaçant fusil à la main dans une bâtisse en bois. On entend hors champs une détonation assourdissante introduisant un fondu enchaîné ou fondu au noir, puis le titre Never Grow Old.

On retrouve quasiment le même plan dans lequel on voit la même ville au temps de sa splendeur à la fois lumineuse et paisible. Patrick Tate vie avec sa famille à la limite de ce lieu, ils sont un peu à l’écart sans être des marginaux du fait de leurs origines étrangères lui est irlandais, elle française.

Cette quiétude va être rapidement mise à mal dans Never Grow Old au cœur de la nuit des coups violents interrompent le sommeil de Patrick Tate et de sa famille. Le bruit, les intempéries et le fait que cette scène se passe de nuit donne une idée de menace, d’intrusion. Quand Patrick va ouvrir, il se trouve confronté à des inconnus au début que l’on discerne mal. Il s’agit de Dutch Albert et de ses acolytes un groupe de Hors-la-loi qui l’entraînent bien malgré lui au cœur de la nuit dans leur recherche d’un fugitif.

Ces personnes peu recommandables décident de gagner la ville et de s’y installer pour prospérer en ouvrant un saloon proposant jeux d’argent et prostitution.

Une fois qu’ils sont arrivés l’image le ton du film semble s’assombrir. Le meurtre, le chaos, les péchés vont contaminer cette ville avec l’arrivée de ces Hors-la-loi, précédemment l’église et son représentant tenait une place centrale dans ce lieu paisible. Patrick Tate se trouve à son corps défendant complice par dommage collatéral de Dutch Albert et ses acolytes.

On suit avec passion l’intrigue de Never Grow Old d’Ivan Kavanagh, véritable western sombre parfois lyrique, des plus rythmés. Ici les détonations tonitruantes majoritairement en hors champs marquent l’action en introduisant souvent un drame, régulièrement la mort.

La bande-son sert à la perfection l’action du film, tout comme les images qui ont parfois un côté assez pictural qui saura vous séduire.

Il ne faut pas oublier non plus le jeu tout en nuances des acteurs qui donnent corps aux personnages et servent au mieux Never Grow Old. Dont les deux rôles principaux, Patrick Tate joué par Emile Hirsch qui se trouve submergé par les circonstances, Patrick Tate devra prendre, s’il ne veut pas sombrer, des mesures drastiques. John Cusack incarne avec brio Dutch Albert, le méchant du film à la fois violant, coriace, impressionnant.

Les fans de western et/ou de films d’action comme moi seront séduits par Never Grow Old tant le rythme est soutenu. On ressent de l’empathie de même pour le personnage principal dont nous suivons avec passion l’évolution.

La façon dont est construit, réaliser ce film permet de captiver le spectateur en commençant en force. Cela par une scène choc qu’on devine être la fin du film tout en conservant une part de mystère et nous amène à suivre les circonstances qui ont mené à ce moment.

 

Retrouvez le plaisir de voir un bon western et laissez-vous entraîner au cœur de l’action grâce à Never Grow Old d’Ivan Kavannagh.

 

Never Grow Old d’Ivan Kavannagh avec John Cusack, Emile Hirsch…

En salle le 07août 2019

Durée: 1h40


No Comments (yet)

Laisser un commentaire

Protected by WP Anti Spam

Comments RSS Souscrire au Flux RSS des Commentaires.
Trackback Faire un trackback à partir de votre site.
Trackback URL: http://www.broadcastmodart.com/2019/07/29/plongez-pour-votre-plus-grand-plaisir-au-sein-d%e2%80%99un-western-crepusculaire-au-rythme-endiable-avec-never-grow-old-d%e2%80%99ivan-kavannagh/trackback/