Culture

Faites connaissance avec la famille idéale les Jones et vivez le rêve américain

Les Jones débarquent dans la banlieue chic d’une petite ville d’Amérique. Ils semblent former la famille idéale telle qu’elle apparaît dans les publicités: soudés, parfaitement habillés, polis, souriants. Les Jones sont charmants ont une magnifique maison décorée avec goût, ils possèdent toutes les nouveautés possibles ce qui excite la convoitise des voisins.

La famille Jones n’est pourtant qu’une façade. Elle n’est qu’un pur produit marketing, ils sont employés par une société pour donner envie aux gens d’être comme eux et de posséder les mêmes choses qu’eux. La vie de ce charmant quartier va se trouver bouleversée par leur arrivée…

Divertissant et émouvant à la fois ce film de Derrick Borde a tout pour vous séduire. Vous suivrez avec un certain amusement les aventures de cette famille hors du commun. Son vernis purement commercial se fissure à de multiples endroits pour montrer une façade plus sombre. La famille Jones arrive à nous faire réfléchir sur notre besoin de consommation qui est de plus en plus important.

Nous nous retrouvons dans les voisins de cette famille idéalisée: qui n’a jamais désiré, en voyant par exemple le dernier achat de l’un de ses amis ou de ses proches de posséder tout de suite la même chose. Ce petit quartier va vite se trouver influencé par les Jones. Les habitants suivront un principe de mimétisme qui va les pousser à acheter de façon compulsive, pour le meilleur ou pour le pire.

Le côté marketing de cette famille apparaît dès les premières minutes de ce film: les Jones demandent à une personne de les prendre en photo avec le portable de l’un d’eux. Devant les questions de leur futur voisin qui est émerveillé par ce petit bijou de technologie, ils répondent que c’est la nouveauté de…. La contagion commence insidieusement, vous ne pourrez plus vous passer de ce qu’ils ont.

Vous vous amuserez devant la petite compétition installée au sein de cette famille fictive par leur société. Ils font à chaque fois le bilan des achats influencés par chacun devant tout le groupe. Cependant bien que cette famille semble idéale, une fois introduite dans son cercle et la vérité découverte les masques tombent: le couple fait chambre à part, la fille à des mœurs légères,….

David Duchovny, Demi Moore qui jouent Mr et Mme Jones ainsi que leurs supposés enfants font preuve de brio dans leurs interprétations. Leur jeu est tout en nuances, il pose la question de savoir si les membres de cette famille sont prêts à tous pour réussir ou pour faire le meilleur chiffre d’affaire. La banlieue bien tranquille laisse aussi découvrir son véritable aspect où son présent la trahison, l’envie, l’intolérance.

Derrick Borde arrive en jouant sur les genres à captiver notre attention. Au sein de cette famille fictive des liens commencent à se tisser: une véritable amitié naît. Confronté aux obstacles de la vie de tous les jours, ils seront tenaillés par leurs consciences et devront faire des choix cruciaux.

Avec La famille Jones vous serez amené à vous interroger sur votre besoin de posséder toutes les nouveautés, le fait de se laisser influencer par le diktat de la mode et de la société. Est-il préférable de tout avoir ou de mener une vie de famille heureuse?

Cédez au charme de la tentation avec La Famille Jones. Prenez votre décision en toutes connaissances de cause et choisissez entre l’apparence du bonheur ou son incarnation réelle bien que nuancée.

La famille Jones de Derrick Borde, Edition Zylo, 96 min. Prix 16, 99 €.

Disponible dès le 5 avril.

Rédactrice freelance, Pigiste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam