Culture

La peinture Totémique ou l’art zen de la peinture sont mis à l’honneur à la X power Gallery

Venez découvrir ces œuvres de Lee Sun-Don remplies à la fois de culture chinoise et d’esprit zen. La X power Gallery a de multiples branches dans le monde, son concept: faciliter l’échange culturel à travers l’art entre l’Orient et l’Occident. Les œuvres représentées allient à la culture chinoise les innovations techniques de l’art contemporain.

La X power gallery de la rue Boulard dans le 14 ème arrondissement instaure une atmosphère Zen grâce à la vingtaine d’œuvres crées spécialement par Lee Sun-Don. Il a reçu une quarantaine de prix à travers le monde et ces œuvres ont été exposées dans des musées et expositions de grandes renommées, comme: la 59éme édition des Biennales de Venise en 2009.
Cet artiste a de multiples facettes il est à la fois peintre, troisième patriarche du Bouddhisme Forshang, écrivain pour ne citer que cela. Lee Sun-Don est le pionnier de «la peinture à l’huile d’énergie totémique» qui vise un éveil de l’esprit basé sur l’illumination spirituelle qui mêle un regard zen à l’énergie universelle. En 1998, Lee Sun-Don peint la première image de ce style reproduisant ce qu’il a visualisé après une profonde méditation.
Dans la peinture Totémique les lignes et couleurs capturent et incarnent les énergies universelles, de ces peintures peut émaner une énergie mystique. Selon lui «si mes œuvres d’Energie Totémique peuvent rendre la doctrine Bouddhiste plus accessible et plus simple à apprécier se serait un moyen d’honorer Bouddha». Mais ne vous inquiétez pas, même si vous n’êtes pas Bouddhiste ou sensible à l’esprit zen on ne peut pas rester de marbre devant cette exposition.
Plusieurs types d’œuvres sont exposées: Certaines peintures à l’huile représentent des portes peut être celles de l’esprit, d’autres mettent en place comme leur nom l’indique des totems (figure clefs: Dragon, phénix,…). Mon coup de cœur dans cette dernière partie se porte sur la représentation du phénix qui par ses couleurs flamboyantes et la fluidité du dessin donne l’illusion du mouvement. Cette impression tient au mythe de cet oiseau qui renaît de ses cendres, le moment de sa renaissance semble s’incarner dans cette peinture. Lee Sun-Don montre un talent des plus polyvalent reposant à la fois sur des couleurs, apaisantes, flamboyantes, des motifs, sur l’épaisseur de la peinture qui fait ressortir certains détails en reliefs, sur le matériel (usage de tissus, filets,…).
De même, il se sert de plusieurs médias: la peinture, la sculpture et la photographie. Dans la «série des sorties» un filet est incrusté voire collé à la peinture pour donner l’idée d’une libération, ce qui détourne l’une des symboliques du bouddhisme où cet objet représente la sensation d’être capturé. Les différents trous y sont plusieurs façons de sortir. En ce qui concerne l’art de la photographie, on peut retenir deux séries: «Mon inspiration» met en scène des cigares avec représentés dessus différents dessins et idéogrammes. Et une autre dont est extrait «Awaiting heros»: ces représentations ou performances, d’un érotisme ou plutôt d’une sensualité raffiné mettent en scène des femmes dévêtues à la nudité entraperçu et non exploités bassement ou légèrement vêtue. Elles sont associes à des instruments de musique ou des objets d’art classique dans des attitudes particulières.
Lee Sun-Don recherche la communication avec la personne qui observe ses toiles, il tente de créer un lien. Ne résistez pas à cet appel et découvrez un artiste éclectique dont l’univers ne vous laissera pas insensible.
X Power Gallery, 11 rue Boulard, 75014 Paris, horaires d’ouvertures : du mardi au vendredi de 11h à 19h et du samedi au dimanche de 10h à 18h.

Rédactrice freelance, Pigiste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam