Culture

Laissez vous émouvoir et surprendre par Une bonne épouse Indienne d’ Anne Cherian

Neel a tout pour réussir: brillant anesthésiste dans un hôpital à San Francisco, propriétaire d’un bel appartement et amant d’une splendide blonde dont le cœur ne bat que pour lui. Il a tout fait pour gérer d’une main de maître sa vie, cependant Neel ne pourra échapper à la tradition quasi intemporelle en Inde du mariage forcé.

Lors d’un bref séjour en Inde, Neel tombe dans un guet-apens organisé par les siens et se retrouve marié contre son gré à Leila. Contrecarrant les plans de Neil, Leila douce, cultivée et intelligente va réserver à son mari bien des surprises qui risquent de remettre en question son existence.

 

 

Emouvant. Ce premier livre d’Anne Cherian sera captiver le lecteur par l’alternance de narration au cours des chapitres, cela nous fait voir l’intrigue à travers les yeux des principaux personnages. Sans grande surprise: il s’agit du triangle amoureux entre Neel, sa maîtresse et Leila. Vous pourrez vous laisser aller à votre empathie naturelle face aux désillusions de ses personnages qui tentent de vivre pleinement leurs histoires d’amour.

Une bonne épouse Indienne est un peu long par instant et plonge trop dans un côté fleur bleue qui nous laisse sans grande surprise deviner la fin. Par bonheur, pour contrecarrer cet aspect un peu mièvre vous assisterez à de multiples rebondissements des plus intéressants. Leila se révélera pleine de surprises et s’avérera ne pas être la jeune femme indienne si docile que Neel pensait côtoyer.

Ne faites pas totalement confiance au titre dont l’emploi est plutôt ironique: Une bonne épouse Indienne. Cette femme pleine de mystères, n’est pas l’épouse soumise présentée dans le titre, bien au contraire elle se révélera capable de s’adapter et d’être maîtresse d’elle-même.

L’un des principaux attraits d’Une bonne épouse Indienne est de nous montrer de façon simple et sans embellissement la tradition du mariage forcé. Vous y verrez plusieurs exemples, dont les aboutissants donnent une large vision du résultat de cette union hasardeuse qu’il soit positif ou négatif. Par opposition, le métissage et le mariage multiculturel très présent au sein de notre société est aussi abordé avec les mêmes résultats: l’opposition des familles ou au contraire l’acceptation immédiate.

 

Plongez dans une histoire d’amour teintée d’exotisme et découvrez en même temps la culture indienne et ses traditions avec Une bonne épouse Indienne.

 

 

 

Une bonne épouse Indienne d’Anne Cherian, édition Folio, 7,8 €

Pour plus d’info: http://www.folio-lesite.fr

 

Rédactrice freelance, Pigiste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam