Culture

Laissez-vous entraîner dans les dessous d’une enquête tristement célèbre avec Charles Manson et l’assassinat de Sharon Tate d’Eric Yung

Le 09/08/1969 Sharon Tate, l’épouse enceinte de 8 mois du cinéaste Roman Polanski, et quatre de ses amis sont assassinés dans une villa hollywoodienne.

Ces meurtres atroces ont signé la fin des idéaux symbolisés par le mouvement hippie et plus particulièrement la vie communautaire dont les dérives ont pris corps avec Charles Manson et sa famille…

 

Fascinant. Intriguant voire inquiétant. Voici les termes qui caractérisent le mieux Charles Manson et l’assassinat de Sharon Tate. Eric Yung avec cet ouvrage des plus complets proposé par les Editions Archipels nous plonge dans les méandres de l’enquête menée par le procureur Vincent Bugliosi qui désirait que les coupables soient trouvés et que la culpabilité de Charles Manson soit prouvée.

Dans un premier temps, Charles Manson et l’assassinat de Sharon Tate s’intéresse d’abord au crime. Nous apprenons que c’est la femme de ménage qui a fait la terrible découverte s’en suit la description de la scène.

Vous découvrirez grâce à l’ouvrage d’Eric Yung que le début des investigations a été des plus chaotiques. La première voiture de police arrive 37 min après l’appel général de l’état-major de police. Durant les prémices de cette enquête des incohérences et maladresses seront commisses dont une confusion sur les horaires entrainant un ralentissement de sa résolution.

Dans Charles Manson et l’assassinat de Sharon Tate, vous apprendrez à votre plus grand étonnement qu’il fallut malheureusement plusieurs heures pour identifier les autres victimes. La scène de crime a été souillée suite entre autres à la présence de journaliste, aux traces de sang piétinées. Ce crime a produit un déchaînement médiatique entrainant des diffamations et des rumeurs dans les journaux.

Eric Yung s’intéresse ensuite à un crime similaire au modus operandi proche dont il n’avait pas été tenu compte. Ce dernier impliquait un suspect aux vêtements tachés de sang, un couteau était présent dans le coffre de sa voiture. Il habitait à Spahn Ranch une sorte de secte désinfectée qui abritait une bande de hippies dont leur leader Charles Manson se prenait pour Jésus-Christ. La piste n’a pas été exploitée dû en partie à la croyance dure comme fer que les hippies étaient des pacifistes.

Eric Yung dans son ouvrage Charles Manson et l’assassinat de Sharon Tate nous dresse ensuite le portrait des victimes. Ce live malgré quelques légères longueurs se lit facilement, on est tout de suite fasciné par l’enquête policière ayant mené à l’arrestation de Charles Manson et on ne peut que s’interroger sur l’influence qu’il a pu avoir sur son groupe ou plutôt sa secte. Comment ont-ils pu en arriver jusqu’à là ?

Nous suivons avec passion les diverses étapes des investigations ayant menées à l’incarcération des coupables de même que les liens qui ont été établis avec d’autres crimes commis par la famille.

Vous découvrirez grâce à Charles Manson et l’assassinat de Sharon Tate une date cruciale le 13/10/69 qui marque le vrai départ de l’enquête. C’est à cette date que le lieutenant Bob Helder apprend l’assassinat de Gary Hinman, un lien est établi entre cette affaire et celle de La Bianca.

Du 10 au 12 octobre, une descente a été organisée à Barker Ranch. Une des deux refuges d’une communauté de hippies connue sous le nom de Famille Manson suite à plusieurs plaintes pour vols et incendies criminels. L’emplacement reculé de ce lieu est stratégique, choisi par Charles Manson car difficile d’accès sorte de camp retranché pour le « gourou », un lieu soi-disant réservé aux élus dont il est le chef.

Au cours de ces descentes, deux filles effrayées furent trouvées cachées assez loin de Barker Ranch dans d’épais buissons épineux. L’une d’elle déclarera avoir entendu dire que Charles Manson avait envoyé deux personnes au domicile de Gary Hinman pour obtenir coute que coute de l’argent. Susan Akins une des participantes c’est vanté de son crime.

Au cours de ma lecture de Charles Manson et l’assassinat de Sharon Tate je me suis remémoré la série Aquarius qui m’avait captivé et qui s’avère contrairement à ce que je pensais être assez proche de la réalité/

C’est seulement le 18/11/69 que le procureur Vincent Bugliosi fut nommé directeur de l’enquête ce qui donnera un second souffle à l’affaire et l’amènera enfin à son dénouement.

Dans Charles Manson et l’assassinat de Sharon Tate vous apprendrez que la première image que les enquêteurs on de Charles Manson n’a rien d’impressionnant bien au contraire.

L’agent Purcell se rend dans une pièce qui devait être anciennement une salle de bain, il tend la main vers le lavabo à la recherche d’un interrupteur. « C’est à cet instant (…) que j’aperçus des cheveux qui sortaient de l’armoire entrouverte située en dessous. Une silhouette se déplia lentement de l’armoire (…) le sujet était entièrement vêtu de daim. Il ne donnait pas du tout la même impression que les autres. Je lui demandais son nom et il me répondit Charles Manson dit selon lui Jésus-Christ, Dieu » selon cet enquêteur le gourou tenait des propos incohérents portant entre autres sur des guerres raciales.

L’agent Purcell a pu voir à l’œuvre l’énorme influence de Charles Manson sur les siens « par deux fois j’ai eu l’occasion de constater le pouvoir de Charles Manson sur son groupe. Les membres de la « Famille » accueillaient à l’unisson chacune de ses déclarations d’un Amen (…) Le plus surprenant était qu’il n’avait pas besoin d’un mot pour se faire obéir ».

Vous pourrez observer l’influence néfaste, l’idolâtrie malsaine dont Charles Manson était l’objet dans les témoignages dont celui de Susan Akins selon qui « Charles est l’homme le plus puissant du monde ». Elle lui obéissait au doigt et à l’œil. Susan Akins déclarera que c’est lui qui a donné l’adresse et ordonné de massacrer ses résidents. Le groupe d’assaillants était composé de 3 filles et un garçon.

Vincent Bugliosi est lui-même troublé par leur ferveur « elles semblaient irradier une sorte de lumière intérieur que l’on retrouve souvent chez les fanatiques religieux (…) rien ne paraissait pouvoir les déconcerter et elles gardaient en toutes circonstances un sourire impassible ».

Selon le procureur la « Famille » était loin des idéaux non-violents du Flower Power, selon lui ils n’hésitaient pas à se débarrasser de tous ceux qui étaient contre eux.

L’ouvrage d’Eric Yung aux Editions Archipels est des plus complets, il comporte un cahier central composé de photos. Charles Manson et l’assassinat de Sharon Tate se consacre aux principaux personnages de cette lugubre histoire. Vous pourrez y trouver entre autres éléments de l’enquête une biographie détaillée de Charles Manson ainsi qu’un portrait du procureur Vincent Bugliosi. Vous suivrez avec passion les investigations détaillées dans ce livre, l’ouvrage se clôture par une section consacrée à ce que sont devenues les personnes impliquées.

 

Plongez en immersion total au cœur d’une enquête qui a fait scandale avec Charles Manson et l’assassinat de Sharon Tate d’Eric Yung

 

 

Charles Manson et l’assassinat de Sharon Tate d’Eric Yung. Edition Archipels. Prix : 20 €

Rédactrice freelance, Pigiste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam