Culture

Laissez-vous envoûter par l’étrange poésie d’un polar à la fois décalé et rythmé avec Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper

Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper
Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper. Carlotta Films

Anne Benton une jeune artiste de Los Angeles devient bien malgré elle un témoin capital contre la mafia. Elle a assisté à un règlement de comptes. Se sentant prise au piège, Anne Benton prend la fuite et décide de mener une nouvelle vie. La jeune femme est prise en chasse à la fois par la police et les tueurs de la Mafia. Milo l’un de ces derniers, un tueur implacable tombe sous le charme de cette trop belle cible.

Palpitant. Décalé. Artistique. Voici les termes qui caractérisent le mieux Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper. Le titre français ne laisse pas beaucoup de place à l’imagination : Une trop belle cible. Carlotta Films nous offre l’opportunité de découvrir voire de redécouvrir pour certains un film peu connu de Dennis Hopper. Cela à travers un nouveau master restauré haute définition en DVD ou Blu-ray. Ce dernier contient le director’s cut de Backtrack a.k.a Catchfire plus fidèle à l’idéal de Dennis Hopper. Il allonge le film de 16 min.

Ce long-métrage proposé en DVD par Carlotta Films dispose d’un casting en or. On a le plaisir de voir aux côtés de Dennis Hopper et Jodie Foster : Dean Stockwell, Joe Pesci, John Turturro, Charlie Sheen ainsi que le cultisme Vincent Price. Bob Dylan y fait une courte apparition dans la peau d’un artiste qui sculpte à la tronçonneuse.

Dennis Hopper nous livre avec Backtrack a.k.a Catchfire un polar romantique aux accents parfois poétiques Une grande place est donnée à l’art plus particulièrement l’art contemporain. Ces œuvres que nous pouvons apercevoir dans ce film sont dues à de très grands artistes et amies de Dennis Hopper.

Dans ce long-métrage proposé en DVD par Carlotta Films, il s’est inspiré des grands films de gangster des années 40. Ce polar, thriller est des plus riches. On peut être tenté de lui trouver des accents de film noir, mais teinté d’un côté décalé qui ne ralentit en rien le rythme de l’intrigue. Nous pouvons voir aussi dans certains plans de Backtrack une qualité picturale indéniable dont dans la scène d ‘ouverture. Elle s’ouvre sur un plan de nuit d’une ville vue au loin et nimbée de brume.

Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper
Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper. Carlotta Films

Ce film proposé en DVD par Carlotta Films nous entraîne ensuite au cœur d’une galerie d’art. On fait connaissance avec le personnage principal : Anne Benton et avec ses œuvres des plus modernes. Des panneaux sur lesquels défilent des textes lumineux.

Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper se poursuit par une scène de nuit. Les plans alternent entre de magnifiques images de la ville et une vue de l’intérieur de la voiture. Cette quiétude est interrompue par l’éclatement d’un de ses pneus qui lui fait traverser l’autoroute et force Anne Benton à s’arrêter.

Une série d’événements vont mener la jeune artiste à s’éloigner de sa voiture et à sortir de la route. Elle est prise à partie par un groupe de garçons en voiture qui passe à côté d’Anne en voiture « tu es bien roulée… ». Anne sort des sentiers battus et s’éloigne de la route.

La musique jazzy va prendre des accents angoissants, inquiétants dans ce passage de ce film proposé en DVD par Carlotta Films. Cela au moment où Anne va assister à un règlement de comptes entre mafieux. La bande son emphatique restitue à merveille l’angoisse de cette scène au moment où la jeune femme s’enfuit et où les mafieux la prennent en chasse. Elle arrive à leur échapper.

Dans Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper, la musique tout comme l’art tient une place importante. Ses tonalités sont jazzy et se font tantôt suaves, langoureuses voire angoissantes, inquiétantes selon les images. De même elle est parfois diégétique. Il n’est pas rare de voir Milo joué par Dennis Hopper jouer du saxo.

Dans ce film proposé en DVD par Carlotta Films, l’ambiance change. L’image se fais plus lumineuse. On retrouve la jeune femme au premier plan au téléphone. En arrière-plan on peut voir le capitaine et l’inspecteur en charge de l’enquête.

Bien qu’ils aient fermé la porte du bureau nous entendons clairement leur conversation. Il s’agit d’une affaire en or. Elle est un témoin clef. Son petit ami joué par Charlie Sheen vient la chercher et la raccompagne à leur appartement. Tous deux sont inconscient de ce qui se passe à l’extérieur.

De nouveau dans Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper, la musique se fait inquiétante. Un homme observe la fenêtre de l’appartement. Pendant ce temps, le couple se met tranquillement au lit. Dans ce film proposé en DVD par Carlotta Films on peut voir en surimpression sur Anne, une image du crime auquel elle a assisté. Plus précisément le moment où l’homme se fait trancher la gorge. Cela restitue à merveille l’état d’esprit de la jeune artiste qui est hantée par cette image.

Pendant ce temps ce tueur est rejoint par un autre totalement à la ramasse. Ce dernier est admirablement joué par John Turturro. Tout au long de Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper ce dernier sert de contre-point comique. Il est totalement décalé par rapport à l’action. Ce qui à mes yeux tout au moins le rend assez attachant.

La musique se fait inquiétante quand la menace se rapproche insidieusement. Pendant ce temps Anne tourmentée n’arrive pas à trouver le sommeil et se rend dans la cuisine. La musique inquiétante retentit quand Anne dissimulée sous les escaliers entend qu’on est en train de forcer sa serrure. Insert plan sur la poignée qui tourne.

Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper
Jodie Foster et John Turturro dans Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper. Carlotta Films

Dans ce passage de ce film proposé en DVD par Carlotta Films un plan illustre parfaitement le brio de Dennis Hopper. On voit sur le même niveau Anne assise effrayée serrant son chat dans ses bras et à droite John Turturro qui fait son entrée.

La menace s’intensifie quand on voit à travers une tenture l’ombre d’un silencieux en arrière-plan de la jeune femme. On assiste à une alternance de plans sur les deux hommes et elle. Ces derniers ignorent tout de leur proximité. La tension est à son comble. Puis retombe grâce à un contrepoint comique. Le chat fait une entrée fracassante. Il surgit et surprend les deux hommes qui sursautent. Pinella (John Turturro) s’exclame « J’ai failli faire une crise cardiaque ».

La façon de filmer cette scène de film proposé en DVD par Carlotta Films restitue voire intensifie la menace, la tension de l’action. Cela à travers une alternance de plans sur Anne qui assiste de loin à la scène. Elle entend juste les bruits des tueurs en actions.

On aura l’occasion de voir dans Backtrack a.k.a Catchfire que ces deux-là sont une vraie équipe de branquignols. Ils tuent le copain d’Anne par erreur. Leur incompétence est de même souligner plus loin dans ce film proposé en DVD par Carlotta Films. Cela non sans une certaine ironie quand Anne demande à Milo « toi aussi tu aurais tué Bob à leur place ? ». Lui répond à brûle pourpoint « non c’est toi que j’aurais tué ».

Dans la séquence suivante, nous sommes de retour au commissariat, l’inspecteur informe la jeune femme qu’elle va être placée sous protection. Elle va devenir un témoin sous protection et va devoir changer d’identité. Il lui dit qu’elle aura une meilleure vie. Clairement hostile, réfractaire Anne s’emporte.

Tout à coup dans Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper, la musique se fait inquiétante. Nous devinons que la menace n’est pas loin. On la voit regarder devant elle et être troublée. Dans un raccord regard nous découvrons l’objet de son attention. Assis dans son champ de vison, on voit une des personnes qui ont participé au meurtre dont Anne a été témoin. Sorte de menace, silencieuse, l’homme est assis dans l’axe de son regard et la fixe. Il s’agit de John, l’avocat des mafieux joué à merveille et tout en retenue par Dean Stockwell. La jeune femme arrive à se déguiser et à s’enfuir.

Comme souvent dans ce film proposé en DVD par Carlotta Films, on assiste à un moment décalé. Plus exactement contre point comique des plus amusant. Pinella attend adossé à une voiture. Il porte de magnifiques chaussures rouges qui contrastent avec son costume. Il la reluque, l’aborde sans la reconnaître Pinella sourit tout fier de lui amusé.

Dans Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper tandis qu’Anne fomente son plan pour s’enfuir et se créer une nouvelle vie. On assiste en parallèle au branlebas de combat des mafieux ainsi qu’à celui des policiers. Nous entendons de nouveau une musique inquiétante introduisant une idée de menace. On devine que les mafieux ne sont pas loin. Dennis Hopper fait son entrée dans la galerie d’art où sont exposées les œuvres d’Anne.

Personnage inquiétant, il étudie méticuleusement les œuvres tout en interrogeant négligemment la propriétaire. Milo finit par acheter une création encombrante de l’artiste. Il monte dans une limousine. Dans laquelle on a le plaisir de retrouver un acteur cultissime : Vincent Price. Il prête ses traits au chef des mafieux. Ce dernier lui demande de se charger d’Anne.

Backtrack  a.k.a  Catchfire de Dennis Hopper. Carlotta Films
Vincent Price et Dennis Hopper dans Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper. Carlotta Films

Nous assistons un peu plus tard dans ce film proposé en DVD Carlotta Films à une réunion des mafieux qui font le point. Sur le bureau entre Milo et John est posé l’œuvre d’Anne avec son slogan des plus pertinent « tuer (…) pas de quoi en être fier ».

Phrase provoquant l’hilarité de Pinella. Ce dernier, tout comme je dois l ‘avouer je le suis, semble perméable à l’art moderne. Tandis que les autres parlent du plan. Pinella hilare demande à son binôme « combien ça coûte ? ». Son rire s’intensifie quand ce dernier lui dit « c’est un investissement si elle meurt ces prix vont augmenter ».

Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper
Dean Stockwell dans Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper. Carlotta Films

En plus d’un nouvel appart Milo leur dresse une liste détaillée de tout ce qu’il a besoin pour mener à bien son travail. Il semble être un expert dans sa branche. Pendant ce temps, Anne poursuit sa fuite éperdue vers une nouvelle vie. Dans une scène de nuit on retrouve de nouveau la musique inquiétante. Milo s’introduit chez Anne.

 Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper illustre parfaitement son attrait pour l’art, mais est en lui-même une œuvre d’art. Tout au moins du point de vue du montage, de l’image. Ainsi Milo escalade la façade de l’immeuble d’Anne. Il prend son élan bondi. Fondu enchaîné. Milo se retrouve à l’intérieur. Il se livre à une fouille méticuleuse des lieux. Milo finit par trouver le passeport de la jeune artiste. A sa plus grande surprise tout comme à la nôtre il découvre dedans des photos d’Anne en lingerie.

A cet instant, la musique jazzy se fait plus suave, langoureuse, empathique au possible. On devine qu’elle illustre les émotions de Milo qui a le béguin pour elle. Ce qui nous est bientôt confirmé dans ce film proposé en DVD par Carlotta Films. Il ne quitte plus les photos d’Anne qu’il regarde à loisir. Milo est obsédé par elle.

Ce dernier joué admirablement par Dennis Hopper est un personnage complexe, ambigu. Il est plein de surprise : joue au saxo… Pendant ce temps dans Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper Anne poursuit sa métamorphose. Elle fait tout son possible pour disparaître sans laisser de traces et se réinventer.

Dans ce film proposé en DVD par Carlotta Films le parallèle entre l’enquête de la police et les investigations menées par Milo apparaît parfois clairement. Nous voyons ainsi les inspecteurs regarder des données qui défilent sur un écran. On peut observer le même plan mais cette fois-ci chez Milo. Il finit par la retrouver grâce au slogan d’une pub de rouge à lèvres qui reprend un de ses anciens slogans de l’exposition. Bien sûr Milo ne sera pas le seul.

Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper
Jodie Foster dans Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper. Carlotta Films

Dans Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper la figure qui se répète est celle de la course-poursuite, de la prise en chasse. Bien qu’Anne ai changé de style (coiffure, couleur, emploi…) elle est toujours sur ses gardes. Bien lui en prend car la police tout comme les mafieux sont sur ses traces. La tension de cette course-poursuite est parfaitement restituée dans ce film proposé en DVD par Carlotta Films. On découvre qu’Anne malgré ses changements d’apparences n’arrivent pas à tirer un trait sur son ancienne vie.

Soyez attentif tout au long de votre visionnage de Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper au dialogue, mais aussi à certains détails. Ils sont parfois amusants, décalés ou donnent des pistes, créant parfois un lien entre les scènes. Ainsi durant son enquête auprès d’un artiste joué par Bob Dylan. Quand ce dernier parle d’œuvres en béton. Pince sans rire Milo répond du tac-au-tac « moi aussi je travaille le béton », « je fais des chaussures ». En référence à ses activités mafieuses. Un peu plus loin dans ce film proposé en DVD par Carlotta Films on retrouve dans la plaque d’Anne une des œuvres de cet artiste.

Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper. Carlotta Films
Dennis Hoper dans Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper. Carlotta Films

On suit avec passion l’intrigue aux multiples rebondissements de Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper. Ce film bien rythmé est tour à tour amusant, angoissant sans que cela ne nuise au rythme de l’histoire. Milo est un personnage ambigu, complexe. Il est brillamment interprète par Dennis Hopper. Il en est même attachant attention cependant à ne pas oublier qu’il s’agit d’un tueur. Nous retrouvons de même dans ce film, le talentueux Joe Pesci égale à lui-même en chef mafieux frénétique. Jodie Foster incarne à la perfection la jeune artiste.

Vous pourrez découvrir dans les bonus de ce DVD proposé par Carlotta Films un documentaire intitulé « l’art dans Backtrack ». On y apprend que Dennis Hopper a toujours voulu réaliser un film. « C’était un homme talentueux, la réalisation était sa passion ». Pour lui après que Backtrack a.k.a Catchfire ai été remonté. Il a précisé qu’il « s’agit d’un film de Dennis Hopper et non d’une œuvre de … ».

Backtrack a.k.a Catchfire est un film singulier influencé par l’art. C’était la volonté de Dennis Hopper d’inclure les artistes du moment à travers leurs œuvres. Vous apprendrez aussi dans ce documentaire que Vincent Price qui interprète le parrain de la mafia a eu un rôle primordial dans la carrière artistique de Dennis Hopper. C’est lui qui l’a initié aux Beaux-arts.

Les bonus de ce DVD proposé par Carlotta Films vous entraînent dans les coulisses de Backtrack a.k.a Catchfire. Vous y trouverez aussi un documentaire intitulé « Hopper collectionneur d’art » où l’artiste nous parle de sa collection d’œuvres.

 Plongez dans un thriller atypique et décalé où l’art tient une place importante avec Backtrack a.k.a Catchfire de Dennis Hopper

Backtrack a.k.a Catchfire de et avec Dennis Hopper. Avec Vincent Price, Joe Pesci, John Turturro, Jodie Foster, Charlie Sheen, Dean Stockwell. Durée, 96min. DVD et Blu-ray distribué par Carlotta Films. Prix 20€

Pour Plus d’info/ vente en ligne : https://carlottafilms.com/

Rédactrice freelance, Pigiste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam