Jusqu’au 19 août 2018, longez en immersion totale, dans l’univers des effets spéciaux et de leurs secrets grâce à la Cité des Sciences

«Que serais le cinéma sans les effets spéciaux ces fameux trucages qui depuis Méliès trompent nos sens pour notre plus grand bonheur» Bruno Maquart, Président d’Universciences

«Les effets spéciaux ont accompagné le cinéma repoussant toujours plus loin les limites de notre imagination…» Frédérique Bredin Président du CNC.

Le titre de cette exposition donne le ton Effets Spéciaux, Crevez l’écran! vous invite à percer les secrets de vos films préférés en passant de l’autre côté de l’écran. Participez et vivez l’aventure des Effets Spéciaux au cœur de l’action grâce à la Cité des Sciences. Cette exposition est à faire en famille ou entre amis pour passer un moment inoubliable et amusant. L’idéal pour en profiter pleinement serait d’accorder une journée à Effets Spéciaux, Crevez l’écran!, une demi-journée passe trop vite si l’on veut profiter pleinement des différentes animations.

La Cité des Sciences s’adresse avec cette exposition aux cinéphiles comme moi, aux apprentis cinéphiles ou aux curieux. Les Effets Spéciaux et le cinéma lui-même seront décryptés de façon ludique devant vos yeux pour votre plus grand plaisir. Vous serez de même invité à participer au voyage. Cette exposition dévoile l’art des techniques et des innovations des Effets Spéciaux dans l’industrie du cinéma. Ils sont de même omniprésents dans les films, les pubs, les clips et bien sûr le cinéma. Effets Spéciaux, Crevez l’écran! vous fera découvrir l’envers du décor d’un plateau de cinéma. Cette exposition se compose de 4 parties, elle est disponible en français, anglais et espagnole.

Tout commence avec Le Bureau de production là où naît l’idée, le concept. Cette partie incarne la pré production d’un film. Un gigantesque graphique illustre la thématique: Faire un film. Vous y trouverez entre autres de multiples croquis qui facilitent la lecture et la rendent plus vivante. Le processus y est entièrement décrit de façon chronologique de l’idée au tournage section simplement appelée: Silence ça tourne. Vous trouverez juste en face sous vitrines des planches de Story-Boards (Troie, Gladiator, Astérix aux Jeux Olympiques…) et des maquettes.

Préparez-vous ensuite à pénétrer dans l’univers palpitant du cinéma, des films et de leurs artifices dont certains que vous découvrirez ici. Vous irez de surprises en surprises et ne cesserez de vous émerveiller avec Effets Spéciaux, Crevez l’écran!, en retrouvant une partie de votre âme d’enfant. Dès l’entrée, vous apercevrez en face de vous un buste de vieillissement d’Eddy Muphy provenant du film Perpète. Le travail sur ce buste est exceptionnel (détails,…), on a presque l’impression qu’il va ouvrir les yeux.

Effets Spéciaux, Crevez l’écran! vous offre de multiples médias qui sauront séduire vos yeux et vous captiver: photos de tournages, livres, maquette, documentaires….  Il y en aura pour tous les goûts. Tous les termes propres à la science de cet art sont détaillés et illustrés ici pour que le cinéma n’ai plus de secret pour vous. Ainsi: Le Prevez est une sorte de brouillon en images animées qui permet comme son nom l’indique de prévisualiser une scène avec des Effets Spéciaux pour voir le rendu, l’impact. Il permet entre autres de choisir un angle de prise de vue, d’évaluer le coût de la production. Le Prévez est un assemblage d’images de tournage, de dessins et d’images 3D en base résolution. Pour illustrer ce terme Effets Spéciaux, Crevez l’écran! propose un extrait de Lucie de Luc Besson.

Le Story-Board est littéralement la traduction du scénario en images. Tout y est indiqué avec la plus grande précision: le découpage des plans, les mouvements caméra, le cadrage, le déplacement des personnages. Le Concept-art met en images l’univers esthétique du film, il aide à visualiser, créer les personnages et les paysages en image de synthèse. Vous pourrez découvrir entre autres un plan du Concept-art de la Chute du Faucon Noir. Le Scénario est un texte destiné à être filmé, c’est l’âme du film. Il s’agit d’un exposé précis de ce que le spectateur verra. Vous pourrez apercevoir entre autres celui d’Un Long Weekend de Fiançailles. Vous pénétrez ensuite dans le corps du sujet de l’Effets Spéciaux, Crevez l’écran! à La Cité des Sciences.

Un pan du mur s’interroge sur l’origine des effets spéciaux «C’est quoi les Effets Spéciaux?» et donne une explication simplifiée et illustrée des différents types qui n’auront bientôt plus de secrets pour vous: animatronique, incrustation, stop motion…. A deux pas sur une section d’un mur de cette exposition des plus interactives, vous pourrez vous amuser avec une sélection de grands classiques et de blockbusters dont vous devrez tenter de deviner les Effets Spéciaux utilisés. Si vous donnez votre langue au chat vous aurez juste à retourner les affichettes.

Pour plonger en immersion totale et devenir le temps de l’exposition un acteur de cinéma, vous devrez vous faire accréditer. Muni de votre smartphone ou d’un bracelet connecté en papier fournis à cet effet, vous pourrez sauvegarder les différents ateliers que vous aurez fait. Attention, il faut synchroniser à chaque fois que vous avez fini un atelier pour en garder la trace. A la fin vous n’aurez plus qu’à passer votre bracelet, smartphone devant un capteur. Vous serez ainsi récompensé de votre visite à Effets Spéciaux, Crevez l’écran ! en ayant votre propre bande-annonce dont vous êtes le héros.

Pour les ateliers vous aurez l’opportunité entre autres de faire de la Motion Capture. Cette technique permet d’animer une créature de synthèse en lui donnant les mouvements d’un acteur qui porte un costume de Motion Capture recouverts de capteurs dont vous verrez un exemplaire dans une vitrine. Vous pourrez voir des images du talentueux Andy Serkis en César de la Planète des singes ou incarnant l’inoubliable Gollum du Seigneur des Anneaux.  Vous serez amené à découvrir et parfois tester outre les effets numériques d’autres techniques qui étaient employées et qui pour certaines le sont toujours (marionnettes, maquette,…).

Une section de l’Effets Spéciaux, Crevez l’écran! est dédiée au maquillage avec un atelier maquilleur ou vous pourrez découvrir les différents matériaux employés (mousse de latex, silicone,…) vous pourrez créer un maquillage avec des prothèses sur une tête. Mon coup de cœur: La galerie des horreurs avec son lot de têtes tranchées, de momie desséchée et autres créatures de cauchemar.

Vous trouverez aussi un atelier d’incrustation où vous serez acteur le temps d’un plan, vous traversez un pont sur fond vert. En retour caméra vous verrez le paysage qui vous entoure et ses dangers (vols de ptérodactyle, requin, serpent géant). Réalisez des acrobaties aériennes allongé sur un tapis noir, mais qui à l’écran une fois les éléments du décor ajoutés créée l’illusion. Vous pourrez aussi vous prendre pour Georges Méliès en lui empruntant ses tours, jouer les graphistes le temps d’un atelier où vous pourrez ajouter plusieurs effets possibles à une scène (effet atmosphérique, ajout d’une foule, musique,…). Vous découvrirez l’histoire des sons et leurs origines qui n’auront plus de surprises pour vous….

Une partie qui ressemble à des serveurs est plus axés sur l’informatique et concerne les différents logiciels spécifiques au VFX (effets spéciaux visuelle et numérique).  Installez-vous confortablement pour finir dans une salle de cinéma et découvrez un documentaire sur les Effets Spéciaux de leurs débuts à nos jours. J’y ai ainsi appris que Georges Méliès un des précurseurs des Effets Spéciaux était à l’origine un prestidigitateur. Il a adapté et reprit ses trucs pour le cinéma.

 

Émerveillez-vous et laissez-vous enchanter par le cinéma et ses artifices grâce à Effets Spéciaux, Crevez l’écran! à la Cité des Sciences

 

 

Effets Spéciaux, Crevez l’écran!

la Cité des Sciences et de l’Industrie.

30 avenue Corentin Cariou

75019 Paris

Pour plus d’information : http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/expos-temporaires/effets-speciaux-crevez-lecran/


Cet hiver faites-vous plaisir en changeant de style grâce aux colorations végétales de Coiffure et Nature

Préparez-vous à être dépaysé une fois la porte de ce salon de coiffure passée, vous pénétrez alors dans un lieu à la fois chaleureux et cosy qui porte bien son nom: Coiffure et Nature. Votre regard sera dans un premier temps séduit par le design de ce lieu: une partie des murs est en pierre ce qui lui donne un cachet non-négligeable.

Le caractère élégant de ce salon de coiffure nature se retrouve aussi dans les poutres apparentes datant du XVIIe siècle, dont le ton est repris dans le mobilier en bois vernis surplombés par de magnifiques miroirs qui leur donnent l’aspect de coiffeuses.Le parquet reprend lui aussi la couleur du bois, le marron prédomine chez Coiffure et Nature on le retrouve aussi dans le somptueux fauteuil en face de la porte d’entrée qui semble nous inviter à nous y installer. De majestueux bouquets de fleurs donnent des touches de couleurs à ce lieu.

Chez Coiffure  et Nature, il n’y a pas de musique d’ambiance, mais on se sent pourtant relaxé une fois le seuil passé, tant l’équipe est chaleureuse, décontractée et l’atmosphère conviviale.  On vous propose une boisson chaude ou froide pour patienter. Votre oreille sera séduite par les éclats de rire et vous serez charmé par la complicité de l’équipe de Coiffure et Nature, vous vous sentirez en sécurité et apaisez.

Peu après mon arrivée, j’ai été confiée aux bons soins de Florica à la fois simple, professionnelle, elle a su me conseiller tout en restant à l’écoute. Je désirais comme toujours une couleur dans les teintes violine ou rouge, bien sûr toujours en coloration végétale mon cuir chevelu étant hyper sensible.  Chez Coiffure et Nature le dialogue et l’interactivité ont une place importante.

Florica après m’avoir écouté m’a conseillé et expliquer de façon claire et détaillé comment elle allait procéder pour que j’ai une couleur qui corresponde à mes attentes. Elle m’a ainsi indiqué que pour obtenir un meilleur résultat, il fallait mettre sur la zone où se trouve les cheveux blancs une base de muscade à laquelle on ajoute la teinte tendori pour éviter que la couleur soi trop prononcée. Pour le reste de la chevelure, Florica a appliqué un mélange de tendori et de pigment pour un résultat optimal, dont voici la préparation: 20g de muscade, 10g de tendori pour les bordures 40g de tendori associé à 15g de piment pour le reste de la chevelure.

Puis direction les bacs de rinçage, où vous trouverez la même dominante de couleurs chaleureuses propres au salon de Coiffure et Nature. Derrière les bacs sur les étagères vous apercevrez des bocaux transparents remplis des composantes sous forme de poudre des colorations végétales.  Il ne reste plus qu’à ajuster les dosages selon la couleur désirée puis à les mélanger dans de l’eau chaude. Bien sûres toutes les composantes ne se mélangent pas.

Relaxez-vous et remettez-vous aux mains expertes des coiffeurs, coloristes de Coiffure et Nature. Ce salon utilise les colorations végétales de la marque Wella.

Pour celles qui veulent changer de style  sans pour autant avoir le temps d’aller dans un salon, Coiffure et Nature a trouvé la solution miracle qui saura vous satisfaire. Vous avez la possibilité de venir chercher votre recette miracle (le mélange fait sur-mesure pour votre coloration végétale). Vous n’aurez plus une fois chez vous qu’à le mélanger avec de l’eau chaude et de prendre votre mal en patience. Il vous faudra attendre une heure voire deux comme souvent avec les colorations végétales.

Vous pourrez éviter ce désagrément, en profitant d’un pur moment de cocooning  au salon Coiffure et Nature, une fois sous la cloche à vapeur vous aurez juste à patienter une quarantaine de minutes, pendant lesquelles vous n’aurez qu’à siroter votre thé en profitant de l’ambiance sereine où à lire un livre. L’emploi de la vapeur ici est une petite nouveauté, que je n’ai vue pour le moment, que chez Coiffure et Nature. Cela est nécessaire car les colorations végétales pour bien prendre doivent rester un peu humides. Vous ne serez pas importuné au contraire une fois bien installer, le temps passe vite.

Retour ensuite au bac de rinçage où vous pourrez vous relaxer un instant. Pour les soins capillaires Florica a utilisé le shampooing et le masque régénérant de Wella. Ils laissent les cheveux souples et brillants.

J’ai été ensuite confiée aux bons soins de Maora. Tout comme sa collègue et le reste de l’équipe de Coiffure et Nature, elle est facile d’accès, le dialogue s’installe facilement. Maora est à l’écoute et de bons conseils, elle a remis de l’ordre dans mon dégradé, puis c’est appliqué avec beaucoup de patience à réaliser un brushing lisse. Très douce tant dans sa façon de parler que dans ses gestes on se sent tout de suite en confiance. Je dois souligner que le brushing lisse a été un véritable succès, c’est bien la première fois qu’il dure aussi longtemps jusqu’au shampooing suivant soit pour moi trois jours après.

La couleur est resplendissante et répond à mes attentes tout en restant naturelle, la base est sombre avec des reflets proches du  rouge myrtille.

 

 

Faites-vous plaisir en changeant de couleur dans un cadre chaleureux et apaisant chez Coiffure et Nature

 

Pour plus d’informations: https://www.coiffureetnature.com/

Coiffure et Nature

1 rue Bastille

75004 Paris

 


Face à la chute des températures profitez du réconfort d’une bonne tasse de thé grâce à Quai Sud

Cette marque vous propose une sélection de thés des plus originales et des plus succulentes dont Le Thé du Trappeur et le Thé Licorne. Avec ses deux petites merveilles, il sera toujours l’heure du Tea Time.

J’ai eu la chance de tester pour vous ces deux thés proposés par Quai Sud. Le Thé du Trappeur et le Thé Licorne sont disponibles en vrac ou prêt à l’emploi dans un magnifique mug en verre transparent fermé par un bouchon de liège et contenant 10 infusettes. Il ne vous reste plus qu’à ajouter de l’eau chaude et à vous laissez charmer par les saveurs de ces deux merveilles. Tous deux sauront séduire les Tea addict comme moi, tout comme ils peuvent s’adresser à deux cibles bien distinctes selon les goûts et les couleurs voire être dégustés à différents moment de la journée.

Mon coup de cœur pour Le Thé du Trappeur et le Thé Licorne de Quai Sud: leur format prêt à l’emploi. Ils sont tous deux présentés dans de magnifiques mugs en verre. On a qu’une envie dès qu’on les a en mains, les essayer. Ils sont disponibles aussi en vrac dans des boites métalliques aux mêmes couleurs que ce format.

Vous allez succomber aux accents délicieusement fruités et gourmands de Canneberge du Thé du Trappeur de Quai Sud. Dans sa version Mug, ce thé comporte  une étiquette sur laquelle est représentée sur un fond rouge un renne blanc avec entre ses cornes une feuille d’érable rouge sur fond blanc. Le Thé du Trappeur saura vous séduire avec ses accents légèrement fruités et enivrants. Les arômes de canneberges sont parfaitement reconnaissables et réjouirons vos papilles. Avant de faire infuser le Thé du Trappeur de Quai Sud, attardez-vous un instant et étudiez le contenu de ce sachet.

Vous y découvrirez une petite merveille et une petite originalité propre au thème de ce thé noir. Quai Sud a eu l’idée de mettre pour le Thé du Trappeur de petites décorations sucrées en forme de flocons de neige dans les infusettes, véritable régal pour les yeux des observateurs aguerries ou des curieux.  Ce thé peut se consommer  sans modération tout au long de la journée.

Plus Girly voire idéale pour ceux qui ont gardé leurs âmes d’enfance : Le Thé Licorne de Quai Sud. Cette fois-ci un arc-en-ciel est représenté sur un fond blanc sous le logo de la marque. Vous y trouverez aussi sans grande surprise une licorne dont la crinière reprend les couleurs de l’arc-en-ciel et quelques touches multicolores qui égayent l’ensemble. Le Thé Licorne avec ses arômes et senteurs des plus gourmandes vous fera retomber en enfance avec son parfum chewing-gum reconnaissable tant au goût qu’aux senteurs pour votre plus grand plaisir.

Dans un premier temps, j’ai été un peu étonné par l’idée d’un thé noir parfum chewing-gum en véritable thé addict j’ai décidé de le tester et ai été agréablement surprise par Le Thé Licorne. Je vous invite encore à vous attarder sur le contenu du sachet de ce thé noir de Quai Sud. Vous serez agréablement surpris de voir des minis décors sucrés en forme d’adorables licornes qui égayent le contenu de ce thé et lui donnent leur nom.

L’odeur et le goût du chewing-gum sont parfaitement reconnaissables sans être écœurants comme je le craignais au départ. Ce thé noir saura séduire vos papilles avec ses douces notes aux doux accents nostalgiques de notre enfance. Le Thé Licorne arrivera même à séduire certains enfants par ses arômes gourmands et sucrés.

Ces thés proposés par Quai Sud sont idéals pour se remettre d’une longue journée de travail, faire une pause cocooning réconfortante une bonne tasse de thé accompagné d’un livre ou devant un film. Vous pouvez aussi profiter d’une pause Tea Time entre amis ou en famille pour vous remettre de la chute des températures ou profiter d’un moment ensemble.

Le format du Thé du Trappeur et du Thé Licorne et d’autres thés signés Quai Sud sont parfaits en cette période de Noël pour faire un petit cadeau à un ou une Thé addict. Avec leurs infusettes de thé présenté dans un mug en verre scellé par un bouchon de liège.

 

Profitez du réconfort chaleureux d’une bonne tasse de thé pour vous remettre d’aplomb grâce au Thé du Trappeur et Thé Licorne de Quai Sud.

 

 

Prix: Thé Licorne et Thé du Trappeur de Quai Sud (10 sachets) dans un mug en verre 9,95€, en boite en vrac 8,95€

Pour plus d’information : https://www.quaisud.com/


Plongez en immersion totale dans l’univers passionnant de l’histoire de la chasse et de la nature en Val de Loire grâce au Château-Musée de Gien

En pénétrant au sein de ce Château de La Loire, vous serez à la fois dépaysé et enchanté par ce musée qui replace l’histoire de la chasse au cœur du Val de Loire. En 1952, le château de Gien devient un musée international dédié à la chasse à tir et à la fauconnerie sous l’idée conjointe de Pierre Louis Duchartre et du peintre animalier Henry de Linarés. Ce dernier fut le 1er conservateur du Château-Musée de Gien.

Vous aurez la chance de découvrir ce lieu déception qui a rouvert très récemment, en avril 2017, ses au public. De l’extérieur rien ne semble différencier Gien des autres châteaux de la Loire, c’est un magnifique édifice avec plusieurs tours de couleur à dominante brique un véritable château de conte de fée. Seule une sculpture dans l’année principale donne le ton: un cerf. Vous ne trouverez pas au château de Gien la classique chambre du roi que nous avons pu souvent voir dans les autres château de la Loire, mais une présentation ludique et interactive des différentes techniques de chasse en Val de Loire: chasse au vol, chasse à courre, vénerie, chasse à tir à travers plusieurs médias (tableaux, tapisserie représentant des scènes de chasse, trophées, sculpture…).

Le Château-Musée de Gien propose une collection des plus complètes et des plus variées qui s’adressent à tous et est accessible à tous. Vous serez amené à participer (tablettes, …) et serez transporté pour votre plus grand plaisir dans un autre univers celui de la chasse. Cela même si d’habitude, c’est un sujet qui vous laisse de marbre. Préparez-vous à être captivé et à voyager à travers les lieux, l’espace et le temps.

Le musée de Gien vous invite dans un premier temps à faire connaissance avec la chasse au vol et plus particulièrement les oiseaux de proie et les oiseaux chassés. Plusieurs espèces naturalisées sont exposées avec des encarts explicatifs. Cette exposition sur l’histoire de la chasse et de la nature en Val de Loire est à la fois visuelle, auditive et axées sur les multimédias: écrans de télévision projetant des documentaires, reportages, écran tactile,…).

Vous enchaînerez ensuite sur la fauconnerie avec la présentation du dressage d’un rapace. Au centre de cette pièce du Château-Musée de Gien siège sous vitrine des traités de chasses au vol provenant de plusieurs pays que l’on regrette presque de ne pas pouvoir feuilleter. Le château de Gien a eu l’idée de génie de remédier à ce problème en mettant à votre disposition juste à côté un écran tactile qui vous permet d’étudier virtuellement ces traités.

Les techniques de chasses au vol et leurs accessoires sont aussi présentés sous vitrine (gants, besaces,…). Pour la fauconnerie: il faut élever, former, dresser, faire voler et prodiguer des soins à l’oiseau de proie tâches pour lesquelles les fauconniers sont dédiés. Juste à côté, une autre salle contient sous vitrine une vaste collection de chaperons provenant du monde entier. Il s’agit d’un capuchon de cuir qui recouvre la tête de l’oiseau. Vous découvrirez aussi le matériel nécessaire pour fabriquer ces petites merveilles parfois proches d’un bijou par le côté méticuleux des détails.

Le château de Gien s’intéresse aussi bien aux techniques de chasses qu’aux gibiers. Vous apercevrez ainsi une sélection d’animaux chassés à courre en Val de Loire (cervidés, sanglier,..) sous la forme entre autres de gravures et d’animaux empaillés. Ce Château-Musée vous présente à la fois le gibier et son environnement. On retrouve ainsi une salle dédiée exclusivement à la chasse à courre comprenant entre autres: des sculptures, des peintures, deux costumes /livrés/ tenues de chasse dont l’une des plus élégantes comporte une longue veste rouge avec un liseré doré accompagné d’une chemise blanche et des bottes dont le style rappelle celles employées pour l’équitation. Vous pourrez aussi y apercevoir des dagues ou épées.

Sur un pan de mur du Château-Musée de Gien vous pourrez vous émerveiller devant l’impressionnante collection de boutons. Cette partie de l’exposition comme cela est souvent le cas au château de Gien est des plus interactives. Vous trouverez devant ce pan de mur un écran tactile qui reprend à l’identique le mur devant vous, vous n’aurez plus qu’à cliquer sur une pièce en particulier de cette collection des plus complète pour en apprendre plus sur son origine.

Le Château-Musée de Gien s’adresse aussi bien aux petits qu’aux grands avec son interactivité qui prend le visiteur à partie en lui faisant apprendre tout en s’amusant sur un sujet qui peut paraître pour certain dur, mais qui se révélera surtout des plus amusants et captivants: les différents types de chasse en Val de Loire. Vous trouverez aussi dans cette pièce une table sur laquelle est représentée un plan illustrant la chasse à courre avec des silhouettes en 3D de personnages et d’arbres. Vous serez invité à appuyer sur des boutons pour découvrir les différents sons des cors de chasse se rapportant aux différentes étapes de la chasse à courre jusqu’à l’hallali. Vous pourrez aussi apercevoir dans cette salle plus exactement dans une vitrine qui recouvre un pan de mur entier une superbe collection de cors de chasse. Les scènes de chasse et leurs trophées y sont aussi représentés sur diverses pièces de vaisselles.

Deux courts intermèdes des plus enrichissants et des plus amusants vous feront une petite pause lors de votre visite du château de Gien. Ils prennent place dans des couloirs entre deux étages et contiennent une sélection d’expressions que nous employons ou que nous avons déjà entendues et dont vous découvrirez avec stupeur qu’elles ont pour origine le vocabulaire de la chasse. Ainsi «prendre en défaut» c’est quand on s’aperçoit qu’une personne commet une erreur ou revient sur un engagement. Cette expression provient de la chasse à courre: les chiens sont pris en défaut lorsqu’ils perdent la piste de l’animal qu’ils chassent. «servir de chaperon» au Moyen-Age, il s’agissait d’un capuchon de cuir avec lequel on enveloppait la tête des aigles pour qu’ils ne soient pas effrayés par les déplacements.

Une autre section du Château-Musée de Gien prenant place dans une vaste salle aux majestueuses cheminées contient une splendide collection liée à la chasse à tir. Différents types d’armes y sont exposés allant du fusil à l’arbalète.  Vous y trouverez dans une vitrine qui prend une grande partie de la pièce une collection variée d’armes à feu dont des fusils et les accessoires leur étant associés (sacs de poudre,…). Comme souvent au sein de cette exposition permanente au château de Gien vous découvrirez un petit atelier ludique qui intéressera aussi bien les petits que les grands décomposant une arme ou plus exactement le dispositif de mise à feu. Vous aurez aussi la chance de pouvoir admirer de splendides modèles d’arbalètes.

Une fois les portes du Château-Musée de Gien passées vous serez transporté dans un autre univers où vous découvrirez à travers un voyage dépaysant les différents types de chasses en Val de Loire, les oiseaux de proie, les animaux chassés et leurs environnements. Ainsi pour la section dédiée à la chasse au loup au XIXe siècle, un loup vous accueil et en fond sonore vous pourrez entendre son  hurlement.

Le final de l’exposition prend place dans une vaste salle au centre de celle-ci se trouve une table entourée de chaises avec des tablettes dessus. Ce lieu est une véritable salle de trophées tous les pans de murs sont recouverts de têtes d’animaux empaillés, de crânes et de cornes. On retrouve dans cette pièce une autre activité ludique et enrichissante que nous avons déjà eu l’occasion de rencontrer au château de Gien.

Les tablettes contiennent la reproduction exacte de la salle des trophées Vous n’aurez plus qu’à en sélectionner un sur la tablette pour en apprendre plus sur son origine et celle de cette collection des plus impressionnantes. Une autre salle située au même niveau contient entre autres: une collection variée d’œufs, des animaux empaillés. Vous pourrez aussi apercevoir comme cela est souvent le cas au château de Gien, un film projeté sur grand écran.

La visite se conclut en beauté comme dans tous les châteaux de la Loire et tous bons musées par la boutique. Votre regard sera séduit et attiré par les mille et unes merveilles proposées qui sauront aussi bien captiver les petits que les grands. Vous y découvrirez entre autres: des cartes postales, des ouvrages, de magnifiques peluches qui en feront craquer plus d’un ou d’une, des aimants, des appeaux sous forme de porte-clefs sculptés à l’effigie des animaux dont ils imitent le cri.

 

Apprenez à vous intéresser à un sujet qui fait parfois débats, la chasse, replacé dans son contexte naturel au Château-Musée de Gien

 

Pour plus d’information: http://www.chateaumuseegien.fr/

 

Château-Musée de Gien

1 place du Château

45500 Gien


Apprenez à craindre l’obscurité où se cache les croque-mitaines et l’horreur avec Carnage de Tony Maylan

Tout commence au Camp Blackfoot, par une blague d’adolescents qui planifient leur revanche contre un de leur moniteur Crospy. La farce tourne au drame et Crospy est gravement brûlé et atrocement défiguré.

5 ans plus tard, sa soif de vengeance n’a plus de limites. Crospy sort de l’hôpital et il a bien l’intention de se venger….

 

Culte. Oppressant. Sanglant. Voici les termes qui caractérisent le mieux ce chef-d’œuvre de Tony Maylan: Carnage. Vous aurez la possibilité de rattraper votre retard en découvrant actuellement au cinéma ce grand classique restauré du Slasher movie des années 80.

L’affiche de Carnage donne déjà le ton de ce film d’horreur qui semble déjà plein de promesses. La couleur dominante au cœur de l’obscurité est le rouge celui du sang. Ce qui promet  un film bien sanglant.

Sur l’affiche, le sang dégouline des cisailles, élément clef du film et de l’affiche: il s’agit de l’arme du crime quasi omniprésente. Cet écoulement forme une rivière de sang sur laquelle vogue des canoës contenant les adolescents.

Cette scène est surplombée par une silhouette inquiétante et menaçante entourée par l’obscurité: Crospy. Cela donne l’idée d’une menace qui pèse sur eux comme c’est le cas tout au long de Carnage où il veille dans l’ombre. On dirait presque  une sorte de marionnettiste démoniaque dont les cisailles seraient les fils et les adolescents les marionnettes ou plus exactement l’objet de sa vengeance.

Une lumière rougeâtre, sanglante des plus inquiétantes éclaire doucement Crospy. Son visage est à demi-masqué, on devine l’horreur de ce visage que l’on ne fait qu’entrevoir.

Le titre original du film est aussi des plus explicites: The Burning qui renvoie au calvaire qu’à enduré Crospy. Carnage de Tony Maylam est un pur chef-d’œuvre du genre Slasher Movie, le réalisateur joue sur les attentes du public, la création de l’angoisse,…. Il a compris que c’est en cela qu’on reconnaît un chef-d’œuvre, non pas par l’étalage d’effets spéciaux qui parfois échouent en montrant trop tôt l’être de cauchemar sans laisser place à l’imagination du spectateur, mais par une bonne ambiance oppressante et angoissante et un monstre qui n’est pas visible de suite.

Dans Carnage, quand la blague cruelle tourne mal et que Crospy prend feu, la musque devient angoissante. Elle deviendra ensuite son leitmotiv annonçant sa présence quand il est tapis dans l’ombre ou quand il passe à l’action.

Crospy, le croque-mitaine, le monstre qui persécutait et effrayait les adolescents par son attitude est déshumanisé une fois le drame arrivé. Il est même vu par une partie du personnel médical comme un monstre voire un monstre de foire à voir pour faire ses preuves. On apercevra juste un bras plus que brûler attraper celui de l’aide-soignant moqueur.

A sa sortie de l’hôpital 5 ans plus tard, on lui apprend une terrible nouvelle, la greffe de peau n’a pas pris. Puis deux voix hors-champs s’adressent à lui dans des propos qui résonnent à nos oreilles et semblent presque avoir une valeur prophétique, comme cela sera le cas plusieurs fois dans le film, ici: «C’était un accident», «Oubliez votre haine, votre désir de vengeance…». La musique angoissante apparaît.

Carnage de Tony Maylam est selon moi l’incarnation parfaite d’un bon film d’horreur. La créature de cauchemar ne nous est pas montrée de suite, sa présence est suggérée: caméra subjective quand Crospy est en train d’observer ses futures victimes, dissimulé dans l’ombre, la nuit et en partie par ses habits, bruit de ses battements de cœurs dont le son trouve un prolongement dans la musique, parquet qui grince,….

Ainsi dans les premiers plans qui suivent sa sortie de l’hôpital. On peut voir des plans sur  ses jambes, vue de dos,… puis alternance de raccord regard sur les lieux de débauche la nuit. Puis on bascule en caméra subjective comme souvent dans ce film, le battement de son cœur est repris par la musique qui s’emballe.

On observe une mutation du réalisme avec le brouillard, les éclairs qui troublent la nuit, l’extérieur semble contaminé par ce qui se passe dans la chambre. On a presque l’impression et on l’aura souvent dans carnage de Tony Maylam que Crospy est créé, naît de l’obscurité: être de cauchemar tapi dans l’ombre et prêt à frapper.

Nous abandonnons ensuite la ville pour le grand air et le camp de vacances. On voit une opposition entre les plans précédents leur univers d’obscurité et de mort peuplé de silence opposé au chant des oiseaux, la lumière, les rires et l’insouciance du camp de vacances, mais tapis dans l’ombre le mal rôde. Le leitmotiv du tueur revient et entraîne une mutation du réalisme les autres sons semblent atténués.

Les effets spéciaux de Carnage peuvent sembler parfois un peu Kitsch par rapport à ceux de maintenant, mais cela est largement racheté par l’ambiance. Le monstre, l’horreur est suggérée. Il vous faudra être patient pour voir l’assassin.

Tony Maylam joue avec les attentes du public, nous sommes toujours amenés à être sur le qui-vive, la menace pèse on ne sait pas quand le tueur va frapper.

Le scénario à l’origine de Carnage est basé sur une histoire terrifiante qu’on se raconte au coin du feu la nuit, lieu propice aux frayeurs et à l’imagination. On retrouve cette idée dans Carnage, la créature est mise en scène devant un parterre de jeune sorte de croque-mitaine ou de légende urbaine, mais sans qu’ils le sachent la réalité rejoint la fiction. Le moniteur raconte mot pour mot les premières scènes du film, l’histoire se déroule de l’autre côté de la rive.

Crospy y était un gardien craint et détesté de tous qui était toujours muni de cisaille. Objet que l’on retrouve très souvent à l’image elle semble presque être une incarnation du tueur ou son prolongement.

La blague tourne mal, Cropsy est brûlé vif et jure «je reviendrais, j’aurais ma vengeance», cette idée prend forme tout au long du film. Son corps n’a jamais été retrouvé.

Peu de temps après le jeu de massacre commence avec parfois un côté assez pictural dans certains plans où le sang éclabousse l’écran puis enchaîne fondu ou raccord rouge.

Carnage est un véritable chef-d’œuvre du genre tant par son scénario que par le travail de Tom Savini à qui on doit les maquillages et les effets spéciaux. A noter aussi le talent des acteurs débutants dans lesquels vous retrouverez certains visages que vous connaissez comme: Holly Hunter, Jason Alexander, Fisher Stevens, Ned Eisenberg.

 

Frissonnez d’horreur et tremblez de plaisir pour les fans du genre avec Carnage de Tony Maylam.

 

Carnage de Tony Maylam, Carlotta Films, avec Holly Hunter, Jason Alexander, Fisher Stevens, Ned Eisenberg….

Durée du filem : 91min


Faites le plein de couleurs et changez de style avec les colorations végétales de Céline Dupuy

Avec la chute des températures et l’approche des fêtes accordez-vous un moment à vous pour changer de couleur selon vos envies grâce aux colorations végétales du salon de coiffure de Céline Dupuy.

Très bien situé ce salon est à deux pas de l’Arc de Triomphe. Pour avoir la chance d’y accéder vous devrez prendre rendez-vous et sonner à la porte. Le salon de coiffure de Céline Dupuy est des plus élégants et saura charmer votre regard par sa décoration: magnifiques lustres blancs assortis aux murs avec une touche de violet située au coin shampooing, meubles noirs vernis sorte de coiffeuses avec de majestueux miroirs dont les cadres sont argentés.  Une musique d’ambiance donne une atmosphère agréable au salon de Céline Dupuy. Une fois la porte passée, on se sent à l’aise.

L’accueil dans ce lieu d’exception y est simple sans cérémonie, pour ma part j’ai eu la chance d’être accueilli par la propriétaire du salon Céline Dupuy. J’ai été agréablement surprise de la trouver à la fois si professionnelle, simple et transparente dans ses propos.

Elle a su faire un diagnostic rapide de mes cheveux et me parler des shampooings que j’utilise en me recommandant d’utiliser des produits bios. Pour Céline Dupuy il n’y a de bases que 3 types de shampooings relatifs aux types de cheveux (secs, gras,…) les  autres concepts dont ceux spécifiques à la coloration sont du marketing. J’ai découvert dans ce salon de coiffure que lorsqu’on a les cheveux longs, il est préférable de faire deux shampooings à chaque fois.

Accroc aux colorations végétales et ne supportant qu’elles, je me suis intéressée au Salon de Céline Dupuy qui propose une ligne végétale naturelle comprenant ses propres produits et la marque Naturel Concept pour les colorations végétales  sous forme de poudre en sachet et complété par  le E2 Hydratation en complément de la coloration pour un meilleur résultat.

Rassurez-vous, pour une fois vous n’aurez pas à attendre une éternité pour le temps de pose de la coloration végétales tourments, pour certaines en manque de patience, pouvant parfois durer jusqu’à deux heures voire plus. Céline Dupuy n’a pas choisi la marque Naturel Concept sans raison, mais pour son temps de pause court des plus imbattables: 30min qui  satisfera les plus impatientes.

Tout commence par un dialogue avec Céline Dupuy ou un de ses employés qui écoutent vos envies, vos besoins et vous conseillent. Pour ma part, je voulais une couleur qui sorte un peu de l’ordinaire soi dans les tons prune ou rouges. Céline Dupuy m’a présenté un catalogue de coloration  pour que je puisse choisir la teinte qui me correspond le mieux.

Elle a orienté mon  choix par rapport à ma coloration de base et à du à réaliser son mélange par rapport à ma couleur naturelle.  Ainsi pour  approcher au plus de ma demande, Céline Dupuy a mixé plusieurs nuances: une base noire avec du henné rouge pour les reflets. Elle m’a expliqué que ma couleur de naturelle est trop sombre pour que les effets soient plus prononcés. Il  aurait fallu qu’on décolore mes cheveux en employant de l’eau oxygénée, mais cela n’aurait plus été végétal. Mon cuir chevelu étant hyper-sensible, j’ai préféré éviter cette option.

On se sent tout de suite en confiance et placé entre de bonnes-mains devant le professionnalisme du salon Céline Dupuy et de son équipe. Céline Dupuy a confirmé une de mes impressions, malheureuse il y a une limitation des teintes avec les colorations végétales.

Une fois la couleur définie l’alchimie commence, Céline Dupuy prépare le mélange puis vous invite à vous diriger vers le coin shampooing. Préparez-vous à vivre un pur moment de détente et de cocooning avec les fauteuils massant qui vous relaxeront pendant que l’on prendra soin de vos cheveux.  Le salon Céline Dupuy utilise des produits doux légèrement parfumés. Pour cette partie pas de surprise.

La pose de la coloration végétale Naturel Concept commence, après ce court intermède. Bonne nouvelle, contrairement à d’autres produits du même genre à l’odeur des plus désagréables, ici c’est tout le contraire avec l’emploi d’huiles essentielles. Il vous faudra patienter un court instant, plus exactement 30min bien au chaud sous le casque sèche-cheveux, les cheveux  enveloppés dans ce qui ressemble à du cellophane.  Il ne reste plus qu’à vous armer de patience ou avoir un bon livre à porter de main.  Puis nous retrouvons le classique ballet du rinçage, shampooing…

Céline Dupuy vous propose une gamme de produits pour cheveux non agressifs  pour continuer votre cure chez vous. Ils vous seront  remis dans un tote bag estampillé Salon Céline Dupuy écriture blanche sur fond noir. J’ai pu tester pour vous le Bain Céleste son design est à la fois sobre et élégant, tout comme celui du salon, écritures blanches sur fond noir.

Ce shampooing est idéal  pour les cheveux sensibilisés et fins plus spécifiquement pour les lissages, couleurs et balayages. Le Bain Céleste de Céline Dupuy est un shampooing doux, il a pour base végétale de la Kératine. Il ne contient ni parabène, ni silicone pour une chevelure plus souple, plus brillante. Vous pouvez faire un à deux shampooings aussi souvent que vous le désirez. Son parfum subtil est des plus agréables.

En complément du Bain Céleste vous pourrez utiliser un des deux masques  de soin selon votre type de cheveux  dont le Masque sublime de Céline Dupuy.

Sa texture des plus onctueuse au contact et des plus agréable s’étale facilement. Le petit plus pour celles qui comme moi n’aiment pas passer 5h dans la salle de bain son temps de pose est des plus courts.

Le Masque sublime de Céline Dupuy est conçu spécifiquement pour les cheveux épais et secs. Il  contient de l’huile d’argan allié à de la pivoine pour ses vertus nutritives. Votre chevelure semble retrouver un second souffle elle est plus douce, plus brillante, plus souple.

Pour clôturer votre pause cocooning en beauté vous pourrez utiliser en complément ou à part L’Huile merveilleuse de Céline Dupuy qui porte bien son nom. Elle est à utiliser sur cheveux mouillés et essorées voire sur cheveux secs. Cet élixir magique contient de l’huile d’argan, de l’avocat et du macadamia. Il hydrate, rend plus soyeuse et brillante votre chevelure tout en faisant ressortir la couleur.

Rassurez-vous contrairement à d’autres produits du même type cette Huile merveilleuse de Céline Dupuy est entièrement absorbée. Elle ne laisse aucun résidu et surtout ne donne pas l’impression que les cheveux sont gras.

 

Faites peaux neuves en changeant tout en douceur de couleur avec les colorations végétales du salon Céline Dupuy.

 

Pour plus d’information/ vente en ligne: http://celine-dupuy.fr/

Prix: Huiles Merveilleuse 32 € , Masque Sublime 32 € ,Bain Céleste 21€ pour 250ml ou 37€ pour 500ml.


Passez de l’autre côté du miroir et découvrez les hommes derrières les grands monstres du cinéma avec Le Complexe de Frankenstein

Ce film vous entraîne dans une odyssée des plus fascinantes dans l’univers des créatures du cinéma et de leurs créateurs. Le Complexe de Frankenstein revient sur plus d’un siècle de technique d’effets spéciaux de l’inoubliable Méliès réalisateur français précurseur de cet art en passant par Ray Harryhausen (Jason et les argonautes) et d’autres grands noms qui ont créé et donné leurs lettres de noblesse aux effets spéciaux. L’ouverture, le générique du Complexe de Frankenstein donne le ton en nous montrant quelques-uns des monstres qui ont, pour certains d’entre nous, hanté nos nuits ou avec qui nous avons frissonné de plaisir: Alien, Predator, King Kong… dans un avant-goût qui semble plein de promesses.

Les monstres sont universels, ils existent depuis la nuit des temps et nous accompagnent tout au long de notre vie. Ils font partie de notre folklore chaque cultures et religions à les siens. Les monstres incarnent nos terreurs les plus profondes et nos sentiments les plus refoulés sorte parfois de catharsis.

Les créatures de nos grands classiques de la science-fiction et de l’horreur et de grands films de ce genre prennent vie devant nous pour notre plus grand plaisir (Abyss, Alien,…). Dans ce chef-d’œuvre sur l’histoire des effets spéciaux, la parole est donnée aux artistes qui se cachent derrière les monstres Rick Baker (Men In Black, King Kong,…), le talentueux Andy Serkis acteur caméléon que l’on voit en pleine action dans le rôle de Gollum voire celui de King Kong, John Hore du Seigneur des anneaux.

Dans le Complexe de Frankenstein, vous ferez connaissance pour certains ou aurez pour d’autres le plaisir de redécouvrir à travers des extraits de films et des bandes-annonces d’époque les précurseurs des créatures et effets spéciaux entre autres: Le pro du maquillage et des prémisses des effets spéciaux Lon Chaney Jr (Le Loup-Garou, Spider Baby….), Boris Karloff  figure incontournable des films d’épouvante dont Frankenstein.

Vous aurez le plaisir de découvrir sous un autre jour des figures clefs du cinéma dont certains de mes réalisateurs fétiches: Joe Dante, Guillermo Del Toro, Christophe Gans et mon petit chouchou Kevin Smith et son univers décalé. Tous nous apparaissent dans le Complexe de Frankenstein détendus, plus abordables, ils parlent avec passion de leurs créatures et de leurs collaborations avec les artistes à l’origine des effets spéciaux.

Grâce au Complexe de Frankenstein vous apprendrez beaucoup de choses intéressantes sur le savoir-faire unique de ces artistes qui portent en eux une part d’enfance qui s’exprime dans leurs créativités. L’art des effets spéciaux tient plus de la passion que d’un métier, il permet aux créateurs et parfois même aux spectateurs de «regarder le monde à travers les yeux d’enfants».

Les passionnés de science-fiction et de films d’horreur ainsi que les curieux seront captivés par les DVD du Complexe de Frankenstein. Votre curiosité sera récompensée, ces DVD  vous feront découvrir en direct tout le processus de création de nos chers monstres. A travers différents médias: maquettes, bandes annonces, extraits de vieux films (Godzilla,…), images de tournages, images d’époques, extraits d’interview, photos de maquillage et essais devant caméra dont celui de Robert Englund dans son rôle inoubliable de Freddy Krueger qui a hanté nos cauchemars. Essais de costume devant caméra dont celui d’Alien, scenario, dessins, sculptures, animatroniques…

Pour le premier épisode de Star Wars, Georges Lucas a employé différents genres d’effets spéciaux: maquillages, masques, marionnettes, stop motion. Cette dernière technique est adaptée pour les personnages ne pouvant être réalisé par un humain ou une maquette. Vous découvrirez aussi entre autres que Terminator 2 a lancé l’utilisation des images de synthèse. Pour l’inoubliable T1000 interprété avec brio par Robert Patrick, une marionnette est utilisée quand il s’abîme puis laisse place aux images numériques quand il se répare. Les lentilles de contact ont été utilisées pour la première fois avec les effets spéciaux par Dick Smith dans l’Exorciste. Tout commence par un dessin préparatoire afin que le monstre prenne vie devant son créateur qui met dans sa création une part de lui.  Comme l’explique Guillermo Del Toro «Le monstre doit raconter une histoire» pour le créer il faut comprendre l’essence de sa personnalité. Le but de ses êtres de cauchemar, ces chimères est de susciter l’émotion chez le spectateur.

Vous découvrirez ainsi que les créatures les plus terrifiantes sont celles presque humaines, mais qui n’obéissent pas à nos règles. Le plus important dans les effets numériques est de rendre les effets crédibles donner une présence physique comme avec les créatures animatroniques dont la façon de bouger est des plus réalistes sans nécessiter d’acteurs, dans la même optique les monstres incorporent des caractéristiques de vrais animaux.

Les effets spéciaux reposent sur un travail d’équipe, il faut parfois jusqu’à 12 personnes pour animer un personnage (animatroniques, marionnettes,…). Ces deux DVD sont riches en bonus variés dont une interview des réalisateurs du Complexe de Frankenstein, bandes-originales, bandes-annonces…

 

Préparez-vous à plonger en immersion totale au cœur du cinéma et des monstres qui le hantent pour notre plus grand plaisir.

 

Le Complexe de Frankenstein un film d’Alexandre Poncet et Gilles Pense.2 DVD Edition Carlotta films. Durée 120min

 

Pour plus d’information : http://carlottavod.com/le-complexe-de-frankenstein


Succombez aux arômes rafraîchissants d’un Mojito soft des plus exquis avec Mojithé

Les fans de thé et de ses déclinaisons connaissent tout au moins de nom Tea by Thé. Cette marque se spécialise pour le plus grand bonheur des adeptes du Tea Time, comme moi, dans des cocktails originaux sans alcool, mais avec du thé bien sûr.

Tea by Thé c’était dans un premier temps, un salon de thé proche du Louvre aux boissons des plus originales et des plus tentantes. Malheureusement, vous n’aurez plus la chance de faire votre Tea Time dans ce temple du thé qui a fermé ses portes. Rassurez-vous, vous aurez toujours la possibilité d’acheter leurs boissons sur leur site Internet ou de les trouver dans certains Hot spots de Paris.

L’un des best-sellers de Tea by Thé, le Mojithé est maintenant disponible pour notre plus grand plaisir en cannette. C’est l’occasion idéale pour découvrir cette succulente recette qui reprend le goût du cocktail exotique Mojito. L’alcool ici est remplacé par du thé vert, boisson consommer sans modération

Le Mojithé et Tea by Thé, c’est avant tout une histoire de famille réunie autour d’une passion le thé. Patrick Derderian est à l’origine des cocktails exceptionnels de cette marque dont le Mojithé. Il est à créé avec sa femme un de salon de thé nouvelle génération Tea by Thé situé à côté du Louvre. Leur fils Dorian a eu pour sa part l’idée de commercialiser ce cocktail en cannette.

Votre regard sera dans un premier temps séduit par le design élégant et sobre de cette canette longiligne à dominante vert sur un fond blanc. On y retrouve représenté les principaux ingrédients qui font toute la richesse de ce cocktail au thé vert  de Tea by Thé.

Le Mojithé a pour base sans grande surprise et comme il est illustré sur la cannette de thé vert pétillant aux bulles légères ce qui pour moi est un plus, car d’habitude, je ne suis pas très friande de thés glacés qui sont souvent trop sucrés.

J’ai eu le plaisir de goûter Mojithé, j’ai été agréablement surprise et séduite par ce cocktail au thé vert naturel. Cette boisson se boit de préférence glacée, et est des plus rafraîchissantes. On reconnaît facilement les notes caractéristiques du Mojito avec le jus de citron vert et les extraits naturels de menthe.

Ce cocktail au thé vert est sucré juste ce qu’il faut à mon goût, à savoir de façon très légère grâce au sucre de canne. Peu calorique, Mojithé contient de la stevia naturelle. Il est sans colorant ni conservateur. Le Mojithé deviendra rapidement une de vos boissons préférées, elle a un petit goût de revenez-y Ce cocktail des plus désaltérant en fera céder plus d’un même ceux d’habitude récalcitrants au thé glacé.

 

 

Fondez de plaisir en tombant sous le charme des accents délicieux du Mojithé de Tea by thé. Une boisson à consommer sans modération et sans culpabiliser.

 

Mojithé de Tea by thé

Prix sur le site de Tea by thé: 2.50€  la cannette, 24€ par 12, 42€ par 24

Pour plus d’information/ vente en ligne: http://shop.teabythe.com/en/boisson-/116-mojithe-cocktail-de-the-vert-33cl-3770007433008.html

 


Profitez de l’approche des fêtes et du rafraîchissement des températures pour prendre soin de vous grâce au Kit Spa Premium de Qiriness

 

Cette marque s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes. Qiriness transporte le Spa et ses bienfaits chez vous à un coût des plus abordables. Après une longue journée de travail ou à l’approche des fêtes, détendez-vous grâce au Kit Premium de Qiriness et délectez-vous d’un pur moment de cocooning. Ce Kit Spa comporte un assortiment complet de soins du visage et du corps sous forme de masques unidoses pour prendre soin de vous en douceur comme dans un vrai Spa.

Vous pourrez choisir de faire un soin en particulier ou décider de vous accorder une heure pour vous en associant les produits. Vous n’aurez plus qu’à vous relaxer et laisser agir la magie des masques de soin Qiriness. Le plus dur sera de choisir par quoi vous allez débuter. Pour commencer en beauté et surtout en douceur essayez les masques pour le visage. Les masques Qiriness du Kit Premium sont jetables et en tissus imprégnés d’un sérum des trous sont disposés aux emplacements des narines, des yeux et de la bouche. Doux au toucher, ils sont fins tout en étant solides.

Ces masques sont faciles à appliquer, mais il vous faudra tout de même vous appliquer pour poser ses masques sans faire de pli. La sensation du masque Qiriness sur votre visage est des plus agréables et apaisantes. Vous devrez patienter un court instant de 10 à 20min avant de pouvoir le retirer. Une fois le masque posé, vous n’avez plus qu’à vous laisser aller à un moment de pur cocooning. Évitez juste les mouvements brusques pour ne pas faire tomber le masque.

Esthétiquement, les masques du Kit Premium de Qiriness ne sont pas très séduisants, mais ils sont pratiques et efficaces. Il faut les appliquer sur un visage nettoyé et sec, un soin idéal en complément d’une bonne douche.

Le Wrap Hyal Aqua du Kit Premium de Qiriness est un masque hydratant qui s’adresse à tous types de peau. Après l’avoir ôté, il ne vous restera plus qu’à masser légèrement votre visage pour faire pénétrer l’excès de sérum. Ce soin protège et apaise la peau et vous donnera un teint frais. Vous pouvez alterner avec le masque Wrap Eclat de Qiriness lui aussi est pour tous types de peau. Votre peau sera plus lumineuse et lui redonnera tout son éclat sans effet de brillance. Ces soins sont à faire une à deux fois par semaine.

Pour compléter cette première étape ou à utiliser en solo selon l’envie : les Wrap yeux Hyal éclat du Kit de Qiriness. Il ne s’agit pas d’un masque intégral, mais de patchs dorés à disposer sous les yeux pour les décongestionner. Ils ont des vertus apaisantes et hydratantes. Ils sont parfait pour se refaire une beauté le matin, les yeux semblent moins congestionnés, moins fatigués et choses des plus importantes les poches et les cernes sont atténuées. Pour un effet optimum et des yeux plus reposés n’hésitez pas à mettre les patchs Wrap yeux Hyal éclat au frigo 10 min avant l’emploi. La sensation est alors des plus relaxantes.

Le Kit Premium de Qiriness vous permet de trouver du temps pour vous ou vous pourrez décider de l’offrir en cadeau à une personne pour qui vous êtes aux petits soins. D’autres soins vous sont proposés dans ce Kit Spa pour profiter pleinement de l’effet cocooning et faire peau neuve. Allongez-vous, tamisez les lumières et installez-vous devant un bon film pour faire passer le temps ou laissez-vous porter par les accents d’une musique d’ambiance et laissez agir :

Le Wrap main Hydra Repair de Qiriness. Ce soin se présente sous forme de gants jetables imprégnés de sérum fait avec le même tissu que les masques. Une fois posé, il ne vous restera plus qu’à vous armer de patience pendant 20 à 30 min. Ce soin de Qiriness est parfait pour celles ou ceux qui comme moi ont les mains sèches ou abimées. Le sérum contenu dans ces gants rendra la peau de vos mains plus douces et les protégera des agressions extérieures. Comme avec les autres soins, il vous faudra masser le surplus de sérum pour un meilleur résultat. Les notes d’abricot de ce Wrap main Hydra Repair de Qiriness parfumeront légèrement vos mains pour votre plus grand plaisir.

Pour vous remettre d’une journée d’intense labeur, d’une longue marche ou après avoir porté des chaussures inconfortables profitez des bienfaits des Wrap pied Hydra Repair de Qiriness. Ces masques de soins ressemblent à des sortes de chaussons en tissus. Vous pouvez les utiliser en marchant ou prendre le temps de vous relaxer en vous allongeant voire en restant assis pour laisser agir les Wrap pied Hydra Repair de Qiriness. Pratiques, ils s’enfilent comme des chaussettes et contiennent une crème onctueuse légèrement parfumée pour des pieds doux plus lisses. Ce soin hydrate et adoucit la peau.

 

Bénéficiez des bienfaits d’un Spa tout en restant chez vous grâce au Kit premium de Qiriness

 

Kit Premium de Qiriness 22.90€ Les masques sont vendus à l’unité 3.90€

Pour plus d’informations/ vente en ligne: https://www.qiriness.com/fr/


Découvrez deux chefs-d’œuvre de la bande-dessinée à fois rythmés et originaux grâce à Snorgleux Comics

Cette jeune maison d’édition indépendante est toujours à la recherche de la perle rare pour captiver ses fidèles lecteurs et ses futurs lecteurs. Snorgleux Comics s’adresse à un public de passionnés, mais aussi à un public moins avertie intéressé par les sujets abordés souvent d’actualités (traitement des animaux,…). Ces thèmes en captiveront plus d’un ou d’une quitte à vous initier ou vous rendre accroc à leurs comics.

Snorgleux Comics vous propose  entre autres deux blockbusters américains. Cette maison d’édition est en perpétuelle quête nouveauté. Préparez-vous à pénétrer dans d’autres univers ou tout peut-être possible.

Le tome 1 d‘Animosity de Snorgleux Comics, vous fait voyager dans un monde où la nature semble vouloir reprendre ses droits. D’un coup, tous les animaux s’éveillent et décident de se venger des hommes. Dans Animosity, on suit avec passion l’évolution d’une fillette et de son chien, ce dernier semble lui rester fidèle bien que tout comme les autres animaux, il soit doué de conscience et de parole. Son chien la guide vers la seule personne qui peut la sauver, mais est-il vraiment si dévoué ou cache-t-il un terrible secret?

L’intrigue menée d’une main de maître par Marguerite Bennett, qui a étudié auprès de Scott Snyder associé aux dessins de l’artiste brésilien Rafael de Latorre, nous entraîne dans un rythme effréné dans ce monde post-apocalyptique où nous sommes à la merci des animaux. Animosity porte bien son nom proche d’animosité, les images donnent corps à l’intrigue et à cet univers rempli de personnages haut en couleur et plein de surprises. Vous y verrez entre autres un koala armé à block, un cerf aux cornes couvertes de grenades prêtes à l’emploi.

Une fois votre lecture de ce premier tome fini vous restez sur votre faim et attendez avec impatience la suite.

Dans un autre registre, mais tout aussi captivant American Monster et son antihéros. Dans une ville du Midwest, débarque un homme imposant atrocement mutilé. Il cherche des réponses à ses questions et n’hésite pas à employer la manière forte. Au cours de ses périples, il passera du statut de monstre à celui de héros. L’histoire d’American Monster publié chez Snorgleux Comics est signée par Brian Azzarello, il a récemment signé un nouveau volume de Batman. Les dessins, de Juan Doe, plus crues, plus dures, plus rythmées illustrent parfaitement l’action et donne corps au récit.

On suit avec passion la traque menée par cet homme cramoisi des plus impressionnants dans sa quête de vérité et de vengeance. Un lien des plus tendus entre le passé et le présent apparaît dans plusieurs flashbacks. Ils nous révèlent un peu plus sur le passé du personnage principal et sur ce qui l’a atrocement défiguré ainsi que sur l’implication de certains habitants de ce village pas si tranquille que ça au demeurant.

 

Découvrez des comics des plus captivants qui vous feront pénétrer dans d’autres univers grâce à Snorgleux Comics.

 

 

Animosity 16.50€, American Monster 16.50€ de Snorgleux Comics

Pour plus d’information : http://www.snorgleux.com/site_comics/