Culture

Partez à la découverte du monde sans quitter l’Ile-de-France

© CG92/Pierre-Jean GRUJARD© CG92/Pierre-Jean GRUJARD

Voyagez grâce aux images des Archives de la planète du Musée Albert Kahn et attendez- vous à être dépaysé par ses jardins qui couvrent une étendue de quatre hectares.

Entre 1909 et 1931, Albert Kahn finance des campagnes photographiques et cinématographiques dans le Monde entier. Deux des inventions des Frères Lumières sont employées durant ces explorations: le cinématographe créé en 1895 et l’autochrome, un procédé de photographie couleur inventé en 1907. La documentation récoltée appelée Archives de la planète sert de fond à ce musée, elle montre par exemple: la vie sociale, la culture, l’art,….
Les expositions temporaires exploitent ces archives qui fondent la collection du musée à travers des thèmes précis: géographiques, historiques, politiques, sociaux de plus d’une cinquantaine de pays répartis dans le monde.
Le musée Albert Kahn surf sur la vague de la modernité avec FAKIR (Fond Albert Kahn informatisé pour la recherche) qui met à votre disposition des bornes interactives. Vous y trouverez les collections numérisées, FAKIR incarne l’exposition permanente moderne en vous permettant de voyager à travers le Monde grâce aux images des Archives de la planète. Quatre postes interactifs sont à votre disposition, ils vous donnent accès à plus de 120 films et plus de 1500 images numérisées. Vous pourrez vous immerger à l’intérieur de trois grands domaines: une biographie illustrée d’Albert Kahn, un parcours dans les jardins du musée pour finir par un planisphère interactif regroupant une majorité des images des soixante pays couverts par les explorateurs d’Albert Kahn.
Si vous êtes un adepte amateur ou professionnel de la photographie, le musée Albert Kahn vous séduira par ses nombreuses vitrines où sont exposées du matériel cinématographique d’époque: chambre photographique, caméras et appareils de projections, guides touristiques d’époque, produits chimique,…
Les jardins tiennent une place important dans le projet d’Albert Kahn fondé sur le dialogue entre les peuples. L’accès à ce lieu reculé se fait par le musée, différents pays y sont représentés, ils vous dépayseront tout en vous faisant voyager. Époustouflant, renversant et labyrinthique sont les termes qui conviennent le mieux à cet espace idyllique restauré en 1989-1990.
Peu importe si vous êtes un inconditionnel des parcs et espaces verts ou non, ces jardins arriveront à vous séduire, mais attention de ne pas vous y perdre. Je dois avouer qu’ils m’ont admirablement surprise: au départ je m’attendais à un espace vert de taille moyenne, avant de pénétrer dans cet extraordinaire jardin. Neufs styles s’offrent à vous: le jardin japonais créé à la fin du XIX ème siècle contient deux maisons transportées depuis le Japon en pièces détachées et le jardin japonais contemporain dessiné en 1988-1989 en hommage à l’œuvre et à la vie d’Albert Kahn.
Au grès de votre promenade, vous pénétrerez dans le verger-roseraie, le jardin français qui contient une serre aussi majestueuse qu’imposante, le jardin anglais, la forêt vosgienne évoque les paysages montagneux chers à l’enfance d’Albert Kahn réduit à 3000m². Découvrez aussi la forêt dorée, le marais où vous trouverez deux bassins contenant des espèces aquatiques (nénuphar, roseaux,…), pour finir par la forêt bleu qui tient son nom du bleue des cèdres de l’Atlas et des épicéas du Colorado.
Vous avez envie de vous dépayser, de voyager ou de faire un break sans pour autant avoir les moyens de partir diriger votre regard vers le Musée Albert Kahn.
Albert-Kahn Musée et Jardins 10-14rue du Port 92100 Boulogne-Billancourt, ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h sauf durant la période du 1er mai au 30 septembre fermeture à 19h.

Rédactrice freelance, Pigiste

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam