Culture

Plongez au cœur de La Couleur des sentiments pour découvrir un univers à la fois émouvant et amusant

Durant les années 60, Skeeter une jeune journaliste retourne dans sa ville natale: Jackson, au sein du Mississippi, en pleine période de ségrégation. Cette jeune femme moderne fait preuve d’un esprit d’indépendance et d’un franc parlé qui ne correspondent pas à cette époque, ce qui l’éloigne de la superficialité de ses amies.
Skeeter a l’idée à la fois unique et dangereuse de lever le voile, à travers un livre, sur la condition des bonnes de couleurs qui élèvent les enfants de leurs employeurs. Deux de ces femmes vont se porter volontaire afin de faire exploser les préjugés, elles démontreront l’étendue de la ségrégation et du racisme au cœur de cette petite ville.

Époustouflant. Voici le terme qui caractérise le mieux La couleur des sentiments, ce film s’inspire du best-seller de Kathryn Stockett. Préparez-vous à vous immerger dans le quotidien des personnages où la vérité vous est révélée de façon crue.
La couleur des sentiments, vous offre de purs moments d’émotion qui attendriront même les moins réceptives qui revendiquent avec fierté leurs cœurs de pierre. Ce film nous montre les humiliations et les drames vécus par ces femmes qui servent de secondes mères ou de véritables mères aux enfants qu’elles élèvent tout en étant considérées comme des moins que rien. Pour l’anecdote, Hilly refuse que Minny, sa bonne, utilise ses toilettes. A cette occasion, elle en a fait installer d’autre à l’extérieur de sa demeure pour Minny.
On voit dans ce film que le statut de marginal, le fait d’être mis à l’écart de la société pour sa différence ne touche pas uniquement ces femmes hors normes, mais aussi les nouveaux riches. Celia Foote une jeune femme simple qui a épousé le jeune homme le plus en vue de Jackson est rejetée par les jeunes femmes bien pensantes de Jackson. Sa nature fraîche et généreuse lui apportera une allié de poids que tout semblait pourtant devoir éloigner d’elle.
La couleur des sentiments est plein de surprises, c’est une ode à l’amitié à travers ce travail d’écriture Skeeter, Minny et Aibileen tisseront des liens forts que rien ne saurait briser. D’autres relations aussi fortes et précieuses apparaitront tout au long de ce film.
Au-delà de l’aspect émouvant de La couleur des sentiments vous aurez le bonheur de trouver de nombreux passages amusants qui détendront l’atmosphère parfois très éprouvante de ce film. Certains de ces moments reposent sur le jeu de Sissy Spacek, inoubliable Carrie, qui interprète le rôle de la mère d’Hilly. Bien qu’elle souffre d’un début d’Alzheimer Missus Walters est souvent bien plus censée que sa fille et utilise avec brio l’ironie pour la faire enrager.
Ce film magnifique repose sur un jeu d’acteur mené avec brio par de nombreuses artistes talentueux. Emma Stone donne corps au personnage emblématique et moderne de Skeeter, Viola Davis et Octavia Spencer dans le rôle d’Aibeleen et Minny arrivent à la perfection à faire cohabiter la fragilité et la force de ces deux bonnes particulièrement courageuses. Il semble bien sûr impossible de rendre hommage à tous le casting qui donne vie corps et âme au best-seller de Kathryn Stockett.

Laissez-vous envahir par une multitude d’émotions en vous immergeant dans La couleur des sentiments et dans la vie de ces femmes courageuses qui vont écarter le voile des préjugés et du silence.

La couleur des sentiments de Tate Taylor, avec: Sissy Spacek, Emma Stone, Bryce Dallas Howard,…. Durée: 2h20.
Sortie en salle: le 26 octobre 2011

Rédactrice freelance, Pigiste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam