Culture

Plongez dans l’atmosphère angoissante et malsaine des Lames le nouveau roman de Mo Hayder

Sally, une mère au foyer tranquille est dans l’obligation de trouver un emploi afin d’aider Millie, sa fille à rembourser la dette qu’elle a auprès d’un dealer. Cette femme effacée vendra son âme à un être pervers, un homme riche à la tête d’un empire pornographique, en devenant sa gouvernante. Cela marquera le début pour Sally d’une lente descente aux enfers, dans cette ville calme où rôde dans l’ombre un tueur pervers.

Inégale. Voici le terme qui caractérise le mieux ce nouvel opus de Mo Hayder qui nous immerge dans la vie de deux sœur: l’une flic et l’autre femme au foyer. Toutes deux devront lutter contre leurs démons du passé pour arriver à leurs fins. Les lames se référent au tarot et reprend de façon implicite l’aspect divinatoire qui entoure ces cartes. Sur le jeu créé par Sally à partir des personnes qui l’entourent seul le visage de sa fille est brouillé. Une menace plane sur Millie, cette impression est confirmée par l’argent qu’elle doit à un inquiétant dealer et par le meurtre atroce d’une de ses amies.

L’intrigue des plus intéressantes est cependant freinée par de multiples longueurs qui décrivent un peu trop longuement le quotidien des personnages où leurs émotions. La façon dont elles sont décrites ne permet pas ou très rarement de ressentir de l’empathie pour les personnages et finit souvent par ennuyer le lecteur. On pourrait s’attendre à être captivé par la relation conflictuelle qui oppose les deux sœurs, mais il n’en n’est rien. Le rythme s’essouffle parfois sans qu’on sache pourquoi, nous sommes alors tentés de lire en diagonale ou de sauter des passages.

Paradoxalement, on suit avec passion la lente descente aux enfers de Sally, elle perd ses dernières illusions et bascule dans un univers cauchemardesque qui va lui faire découvrir un nouvel aspect plus sombre de sa personnalité avec lequel Sally devra apprendre à vivre. Le principal attrait de ce roman se trouve dans le rebondissement final des plus sadiques et loin des happy ends américains, cet ultime acte rachète les longueurs de cet ouvrage. Cette fin ouverte semble pleine d’obscures promesses.
Laissez votre imagination évoluer au rythme des prédictions des lames avec le nouveau roman de Mo Hayder et basculez dans un univers inquiétant aux multiples facettes.

Les Lames de Mo Hayder, Éditions Presse de la Cité

Prix: 21,50 €

Rédactrice freelance, Pigiste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam