Château,  Culture

Succombez à l’aura de créativité du Domaine de Chaumont-sur-Loire où l’art rime avec nature

Domaine de Chaumont-sur-Loire. Photo: Philippe Lim
Château du Domaine de Chaumont-sur-Loire. Photo: Philippe Lim

Ce château de la Loire est principalement connu pour son Festival international des Jardins. Cependant il est intéressant de noter que le Domaine de Chaumont-sur-Loire ne disposait pas de jardins avant le XVIe siècle. Dans un premier temps forteresse ce haut lieu de l’art allié à la nature fut transformé en demeure d’agrément.

La métamorphose du Domaine de Chaumont-sur-Loire commence au XIXe siècle. Le comte d’Aramon y fit planter de nombreux arbres plus précisément des cèdres. Mais c’est grâce au Prince de Broglie aidé du paysagiste Henri Duchêne que fut créé le parc tel qu’on le connaît aujourd’hui dans un style paysage à l’anglaise. Son agencement n’a rien d’innocent et est des plus recherchés, ainsi des arbres isolés ou groupés en bosquet orientent le regard vers les points forts du Domaine de Chaumont-sur-Loire : la Loire, la forêt et surtout bien sûr le château. Les différentes essences, plantes ont été choisies afin de créer d’harmonieux tableaux de couleur.

Ce château de la Loire est depuis 2008 considéré comme un centre d’art et de nature. Le Domaine de Chaumont-sur-Loire et ses jardins peuvent être vus comme des toiles laissant libre court aux créations d’artistes. C’est un espace naturel dédié à l’imagination et à la poésie où la nature et l’art cohabitent pour notre plus grand bonheur tout en dialoguant avec l’histoire des lieux. Au gré des saisons le Domaine de Chaumont-sur-Loire accueille différents événements artistiques. Ainsi durant le printemps et l’été la Saison d’art et le Festival international des jardins s’y déroulent. L’automne et l’hiver sont consacrés plus particulièrement la photographie avec les expositions Chaumont Photo sur Loire.

La 29e édition du Festival international des jardins a pris place jusqu’à tout récemment au Domaine de Chaumont-sur-Loire. Normalement cet événement aurait dû se tenir jusqu’au 2 novembre. L’imposant mais surtout merveilleux jardin de ce château de la Loire servait comme à chaque fois d’espace d’exposition à la créativité et l’imaginaire d’une nouvelle génération de paysagistes et de jardiniers. Ils peuvent s’exprimer librement le temps de ce festival. Ces artistes donnent vie aux prototypes du jardin de demain.

Jardins.Domaine de Chaumont-sur-Loire. Photo: Philippe Lim
Festival international des jardins. Domaine de Chaumont-sur-Loire. Photo: Philippe Lim
Œuvre Exposé durant  la 29e Editions du Festival International des Jardins Domaine de Chaumont-sur-Loire. Photo: Philippe Lim
Festival international des jardins. Domaine de Chaumont-sur-Loire. Photo: Philippe Lim

Le thème de cette 29e Édition du Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire était « Jardin de la terre Retour à la terre Mère ». Afin de profiter pleinement du château, de son domaine et de l’art qui les envahit, je vous recommande de passer au minimum une demi-journée ou mieux une journée au cœur de ce château de la Loire.

J’ai commencé pour ma part ma visite au sein du Domaine de Chaumont-sur-Loire par ses imposants, mais surtout magnifiques jardins. J’aime a mis perdre et à y déambuler quand je me rends dans ce château de la Loire. Tout comme le château et les écuries, ils servent de toiles blanches, de décors à la créativité d’artistes plus particulièrement durant le Festival international des jardins. Prenez le temps de le découvrir entièrement en arpentant ses allées et en sortant des sentiers battus.

Vous y entamerez un voyage dépaysant dans plusieurs pays, mais aussi dans l’imaginaire de paysagistes et jardiniers hors du commun. Attention tout de même une fois pénétré au cœur des somptueux jardins du Domaine de Chaumont-sur-Loire on a tendance à ne pas voir le temps passer. Faites attention à bien gérer votre temps afin de pouvoir profiter pleinement du château et des merveilles qu’il renferme sans pour autant avoir à vous presser. Laissez ensuite vos pas vous menez vers le château en lui-même. Sur le chemin d’autres bâtiments renferment aussi des œuvres éphémères où toujours l’art et la nature coexistent. Prenez le temps de les explorer, pour ma part j’ai préféré les garder pour la fin afin de profiter pleinement du château du Domaine de Chaumont-sur-Loire.

Sphère. Écuries du Domaine de Chaumont-sur-Loire. Photo: Philippe Lim
Feuilles dorées. Détails de la Sphère.
Écuries du Domaine de Chaumont-sur-Loire. Photo: Philippe Lim
Détails. Sphère. Écuries du Domaine de Chaumont-sur-Loire. Photo: Philippe Lim

L’art et la nature ont envahi entièrement ce château de la Loire et son domaine. Les écuries et le château en lui-même servent d’écrins pour les expositions qu’ils renferment et mettent en valeur. Les écuries comportent des œuvres éphémères, dont une énorme sphère des plus remarquables qui semble faites de feuilles dorées. Pénétrons maintenant dans le vif du sujet : le somptueux château du Domaine de Chaumont-sur-Loire. L’art l’a envahi et s’y développe à travers ses pièces tout en étant toujours lié à la nature. Ceux qui comme moi ont eu la chance d’y aller avant le confinement ont pu avoir le bonheur d’être accueilli par une œuvre de Makoto Azuma.

J’ai été plus que charmée par cette bibliothèque végétale « Black Flower ». Il s’agit d’un magnifique herbier hors du commun. Des fleurs réelles sont rendues éternelle grâce à de la résine transparente. Elles nous révèlent tous leurs secrets et apparaissent dans toute leur beauté. Habillement mis en valeur sur un fond noir, elles sont éclairées ce qui fait ressortir leurs couleurs, leurs détails.

Black Flower de Makoto Azuma. Intérieur château de Chaumont-sur-Loire. Photo: Philippe Lim
Black Flower de Makoto Azuma. Domaine de Chaumont-sur-Loire. Photo: Philippe Lim

Déambulez ensuite dans les différentes pièces du Domaine de Chaumont-sur-Loire qui sont magnifiquement décorées sans être surchargées. Les meubles sont ainsi mis en valeur. Notre visite commence par la Chambre Ruggieri qui contient milles et une merveilles qui sauront charmer votre regard. Ce qui m’a toujours charmée dans les châteaux de la Loire entre autres choses c’est la beauté des coffres-forts divinement gravés ou décorés de chevrons voire pièces de métal dont certaines prennent la forme de feuille de lys. Ce sont de véritables œuvres d’art, pièces de maître.

Le Domaine de Chaumont-sur-Loire comporte de multiples trésors que je vous laisse découvrir par vous-même dont : de magnifiques lits à baldaquin aux lourdes tentures ouvragées, de splendides meubles en bois sculptés, des vitraux…Soyez attentif durant votre visite du château du Domaine de Chaumont-sur-Loire l’art n’est jamais loin. Ce lieu laisse aussi s’exprimer en son sein les artistes toujours à travers des œuvres liées au thème de la nature. L’art moderne, contemporain coexiste avec l’histoire et d’autres type d’art.

Ainsi dans la Chambre dite Médicis où l’on peut voir un portrait en pied de cette dernière. Vous pourrez entre autres y voir une tapisserie qui est la plus ancienne conservée dans les collections du château. Tissée à la fin du XVe siècle, elle représente l’histoire de Persée et de Pégase. Cette pièce comporte d’autres merveilles. Dans la Salle de Conseil nous pouvons admirer entre autres : huit tapisseries ayant pour thème l’astrologie. Elles sont associées à une œuvre moderne qui trône au centre de la pièce. On peut y voir sous une cloche en verre une sorte de fleur blanche éternelle.

Comme tout château de la Loire qui se respecte le Domaine de Chaumont-sur-Loire comporte sa Chambre dite du Roi. Différentes époques y coexistent. Régulièrement des documents et photos témoignant de la vie au château au temps des Broglies y sont exposés. Empruntez ensuite l’Escalier d’honneur qui donne accès entre autres aux différents espaces non meublés du château. Sorte de toile vierge consacrée à l’art contemporain. Dans ces pièces du Château de Chaumont-sur-Loire, les murs sont nus, il n’y a pas de meubles ce qui met en valeur les œuvres.

Toiles de Philippe Cogné. Galerie Haute. château de Chaumont-sur-Loire. Photo: Philippe Lim
Toiles de Philippe Cogné. Domaine de Chaumont-sur-Loire. Photo: Philippe Lim

Cela est parfaitement illustré dans la Galerie Haute du château qui comprend entre autres des toiles de Philippe Cognée. Ces œuvres ont été réalisées à partir de cire chauffée et écrasée produisant des effets de flou. Cela donne un rendu plus ou moins irréel à ces paysages. Ce travail se décline au grès des pièces. Cette plongée au cœur de l’art moderne se poursuit au sein du Domaine de Chaumont-sur-Loire dans la Galerie Basse et le Vestibule qui accueillent les œuvres de Giuseppe Penone. Cet artiste est fasciné par la nature.  

Les toiles exposées ici sont un chant d’amour à la beauté des arbres. Ces derniers sont au cœur de cette exposition temporaire. Vous y trouverez 30 dessins inédits de Giuseppe Penone. On peut y voir entre autres des entrelacs de branches. Tout comme avec la Galerie Haute, la Galerie Basse sert de toile vierge où ces œuvres sont exposées. Il n’y a pas de meuble, les murs sont d’un blanc uni. Les toiles sont ainsi mises en avant. De même, l’ancienne chambre de la princesse Broglie est devenue une galerie d’art. Mais l’art coexiste aussi dans les différentes pièces du château de Chaumont-sur-Loire. Dont dans la Salle à manger où l’on peut observer un magnifique effet de perspective dû aux voûtes. Au sein du foyer de la cheminée l’on peut voir une œuvre moderne sorte de cristaux semblant instaurer l’idée de flamme.

Livres de Pascal Convert. Bibliothèque. château de Chaumont-sur-Loire. Photo: Philippe Lim
Livres de Pascal Convert. Domaine de Chaumont-sur-Loire. Photo: Philippe Lim

J’ai été plus que séduite et charmée par l’œuvre Livres de Pascal Convert. L’art envahit de nouveau le Domaine de Chaumont-sur-Loire plus particulièrement la Bibliothèque. On peut y découvrir pour notre plus grand étonnement et plaisir des ouvrages étrangement cristallisés par le feu qui ont rejoint les rayons de la bibliothèque des Broglies. Cette dernière a été détruite par un incendie en 1957. Dans cette exposition temporaire, les livres deviennent des œuvres d’art translucides.

L’art et la nature donnent l’impression d’être partout présents dans le Domaine de Chaumont-sur-Loire. Ainsi dans le Petit Salon, vous pouvez apercevoir outre des meubles des plus magnifiques et autres merveilles. Des œuvres éphémères qui on investit cette pièce plus particulièrement des sortes d’herbier exposés dans des cloches transparentes. Vous pourrez tout au long de vos déambulations observer de superbes compositions florales. La Chapelle est elle-même envahie par une œuvre d’art. Vous pourrez y voir entre autres : des branchages, des feuilles qui donnent un côté presque féerique à ce lieu de dévotion. Il vous faudra vous armer de patience avant d’avoir la chance de pouvoir visiter le Domaine de Chaumont-sur-Loire et attendre la fin de confinement. Pourquoi ne pas fêter cet événement en visitant ce château de la Loire qui saura à la fois vous dépayser et vous émerveiller.

Prenez le temps d’explorer le Domaine de Chaumont-sur-Loire où l’art et la nature règnent en maître.

Chapelle. château de Chaumont-sur-Loire. Photo: Philippe Lim
Chapelle. Domaine de Chaumont-sur-Loire. Photo: Philippe Lim

Domaine de Chaumont-sur-Loire , 41150 Chaumont-sur-Loire

Pour Plus d’information/ réservation http://www.domaine-chaumont.fr/fr

Rédactrice freelance, Pigiste

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam