Culture

Succombez aux charmes déstabilisant et envoûtant de Gerry de Gus Van Sant

Gerry de Gus Van Sant. Carlotta Films
Gerry de Gus Van Sant. Carlotta Films

Deux amis prénommés Gerry errent dans une zone désertique. Égarés, découragés, déshydratés leur situation va mettre à mal leur amitié.

Déstabilisant. Epique. Onirique. Voici les termes qui caractérisent le mieux Gerry de Gus Van Sant. Carlotta Films nous offre l’opportunité de découvrir ce véritable ovni sur grand écran et pour la première fois en version restaurée. Car oui, une chose est sûre Gerry de Gus Van Sant outre sa beauté poétique sort tout comme ses personnages des sentiers battus. Cependant contrairement à eux cela lui réussit.

Dans ce film proposé par Carlotta Films « les dialogues sont réellement liés aux protagonistes pas à l’histoire ». Avec Gerry de Gus Van Sant, il voulait « que d’une certaine façon le spectateur se perde avec ces types et l’emmener vers un ailleurs. L’éloigner du cinéma américain moderne ». Au regard de ce chef d’œuvre déstabilisant et hypnotique le réalisateur à atteint son objectif.

Il est intéressant de noter que ce film proposé par Carlotta Films est le premier volet d’une trilogie expérimentale composée d’Elephant et Last Day. Entamons maintenant notre errance poétique, envoûtante et épique au cœur de Gerry de Gus Van Sant.

Gerry de Gus Van Sant. Carlotta Films
Gerry de Gus Van Sant. Carlotta Films

Ce film proposé par Carlotta Films s’ouvre en douceur. On entend en fond sonore une musique harmonieuse, douce. Nous suivons à travers une succession de plans une voiture tandis que le paysage défile. L’image associée à la bande-son à quelque chose d’apaisant.

La route est quasiment désertique. Ils ne croisent qu’une voiture. Cela introduit déjà dans Gerry de Gus Van Sant la notion d’isolation. Dans une alternance de plans, on aperçoit successivement le paysage et l’intérieur de la voiture. Ainsi on voit à travers le pare-brise les deux occupants.

Gerry de Gus Van Sant. Carlotta Films
Matt Damon et Casey Affleck dans Gerry de Gus Van Sant

Tous deux s’appellent Gerry. Ils sont respectivement joués par Matt Damon et Casey Affleck. Ce sont les personnages centraux comme le laisse deviner le titre de ce film proposé par Carlotta Films: à savoir Gerry.

Le trajet se déroule dans le silence. Le voyage semble être des plus long. Puis la voiture s’arrête enfin, tout comme la musique. Ils sont arrivés à destination. Tous deux s’élancent silencieusement sur un sentier de randonnée.

Comme cela sera souvent le cas dans Gerry de Gus Van Sant l’un suit l’autre. On assiste à une succession de plans. Nous les voyons successivement de face, de dos, de profil voire de plus ou moins loin.

Gerry de Gus Van Sant. Carlotta Films
Matt Damon et Casey Affleck dans Gerry de Gus Van Sant

Tout à coup Gerry (Matt Damon) rompt le silence en interpellant son ami. Il prend un court instant la tête et les ramène dans le droit chemin « c’est par là ». Comme nous aurons de nouveau l’occasion de le voir dans ce film proposé par Carlotta Films, on voit leurs déambulations de loin.

Nous les perdons parfois de vue tant ils sont engloutis dans l’immensité du paysage. Le lieu est isolé. Les seuls bruits que l’on entend sont ceux de la nature. Tout à coup la quiétude de ce passage de Gerry de Gus Van Sant va être mise à mal.

En arrière-plan, on aperçoit une famille qui arrive sur le sentier. Tandis qu’un des Gerry s’exclame « ça fait du bien le grand air », la famille fait son entrée dans le plan. Nos deux amis sont déçus, car leur havre de paix est envahi. Gerry (Matt Damon) s’exclame « ça va être bourré de touristes ».

De nouveau dans ce film proposé par Carlotta Films, ils sont seuls à l’écran. L’un d’eux demande « si c’est loin ». « On est à la moitié tous les chemins y mènent ». Gerry ( Casey Affleck) à une idée qui va malheureusement se retourner contre eux. « On zigzague ». « On fait notre chemin à nous ».

Casey Affleck et Matt Damon dans Gerry de Gus Van Sant. Carlotta Films
Casey Affleck et Matt Damon dans Gerry de Gus Van Sant

Les cinéphiles et ceux qui ont déjà lu des contes et légendes savent que sortir des sentier battu n’est jamais une bonne idée. Il en sera de même ici. C’est a ce moment précis de Gerry de Gus Van Sant que tout va inexorablement basculer.

Tout au long de ce film proposé par Carlotta Films, on est subjugué par la beauté picturale des plans. Dans cette grande immensité, les deux Gerry s’éloignent dos à nous. La caméra suit leurs mouvements. On assiste comme souvent dans Gerry de Gus Van Sant à leurs déambulations silencieuses.

Au début, ils chahutent, se courent après brève moment de complicité des plus rare. Un peu plus loin dans ce film proposé par Carlotta Films, nous apprenons que Gerry (Casey Affleck) a organisé cette randonnée pour se rapprocher de son ami. Ils vont finir par perdre leur entrain et décident de rebrousser chemin.

Nous assistons de nouveau un peu plus loin dans ce film proposé par Carlotta Films à un autre moment de complicité. Au cœur de la nuit et éclairé par la lueur du feu Gerry dit« je te déteste » sous le coup de l’exaspération, par plaisanterie. Tous deux s’amusent à se faire peur, à se raconter des histoires…

Matt Damon et Casey Affleck dans Gerry de Gus Van Sant. Carlotta Films
Matt Damon et Casey Affleck dans Gerry de Gus Van Sant

Puis de nouveaux dans Gerry de Gus Van Sant, nous les retrouvons en train de marcher silencieusement. Au fur et à mesure le paysage change et se fait plus désertique. On se doute qu’ils s’égarent de plus en plus. Ils sont perdus dans l’immensité silencieuse.

Dans ce film proposé par Carlotta Films, on assiste à une « suite de plans séquences d’une grande beauté. La marche des Gerry à travers différents paysages abolit toute notion de repère ». Cela est vrai tant pour eux que pour nous. On est tout autant déstabilisés qu’hypnotisés par cette « errance poétique à l’envoûtante beauté ».

Le paysage tient une place importante dans ce film proposé par Carlotta Films. Il a presque le statu d’un personnage à part entière. Les deux amis décident de se séparer pour couvrir plus de terrain. Ils se donnent un point de rendez-vous.

Gerry de Gus Van Sant. Carlotta Films
Gerry de Gus Van Sant. Carlotta Films

Nous suivons leurs déambulations. Ils sont perdus dans l’immensité d’un paysage de plus en plus aride, escarpé. On voit des montagnes à perte de vue. Puis dans Gerry de Gus Van Sant nous observons un coucher de soleil. Hors champs une voix crier « Gerry ».

On assiste à une alternance de plans, Gerry (Casey Affleck) appel Gerry (Matt Damon). Celui-ci apparaît en arrière-plan. Au premier plan, Gerry (Casey Affleck ) dos à nous le surplombe de son point de vue. Dans ce passage de ce film proposé par Carlotta Films, on discerne une légère tension entre eux.

Cette courte séparation semble l’avoir exacerbé. Tous deux se réprimandent « tu es plantés sur un rocher au lieu du point de rendez-vous ». Mais encore « Pourquoi est tu là je te cherchais et le point de rendez-vous ? » / « J’y suis allé tu n’y étais pas »,(…) « je pense que tu as merdé».

La fatigue, la peur, le fait d’être perdu commence à avoir raison de leur patience, de leur amitié. Ainsi après être afin descendu non sans mal de son perchoir Gerry (Casey Affleck) dit« je suis monté la pour me repérer parce que tu as merdé ». Reproche des plus clair « si je ne l’avais pas fait on serait encore séparés ».

Gerry de Gus Van Sant. Carlotta Films
Gerry de Gus Van Sant. Carlotta Films

De nouveau dans ce film proposé par Carlotta Films, tous deux reprennent leur marche silencieusement. Différents plans illustrent leur errance au cœur de ce paysage qui a de nouveau changé. Parfois dans Gerry de Gus Van Sant ils donne l’impression d’être perdus, écrasés par l’immensité du paysage.

Un peu plus tard dans ce film proposé par Carlotta Films, on peut noter toute l’habilité du réalisateur. Ainsi Gerry (Casey Affleck) refait le trajet dans sa tête. A travers une caméra subjective ou approchant, on a accès à ses pensées.  On revoit une partie du trajet en accéléré. Il finit par dire « on a merdé du début à la fin ».

La musique un court instant dans Gerry de Gus Van Sant se fait triste. Emphatique, elle donne un côté dramatique tragique à cette scène. Gerry (Matt Damon) tente de le raisonner. Ils continuent leurs déambulations.

Ce film proposé par Carlotta Films est tour à tour onirique, hypnotique et déstabilisant. Cela tient dans un premier temps à la similitude des prénoms. Mais aussi à la succession de plans silencieux où se succèdent les paysages.

Gerry de Gus Van Sant. Carlotta Films
Gerry de Gus Van Sant. Carlotta Films

Dans Gerry de Gus Van Sant tout est « exclusivement dit par l’image et le son ». Ils restituent à merveille le « labyrinthe physique et mental dans lequel son perdu les personnages ». Ce film proposé par Carlotta Films nous entraîne dans un « voyage émotionnel d’une grande intensité ».

 Celui-ci est indissociable de ses deux interprètes. A noter que Matt Damon et Casey Affleck sont co-scénaristes de cette œuvre. La trame narrative ultra dépouillée de Gerry de Gus Van Sant s’inspire d’un fait divers.

Selon le réalisateur « je pense que ma contribution principale au projet fut l’idée de s’approcher au maximum d’un récit en temps réel ». On plonge en immersion totale au cœur de ce film proposé par Carlotta Films dans une ambiance onirique, troublante mais surtout captivante.

Suivez Gus Van Sant dans une virée irréelle et déstabilisante avec Gerry

Gerry de Gus Van Sant. Avec Casey Affleck et Matt Damon. Carlotta Films.

Durée: 103 min

Actuellement au cinéma

Pour plus d’info/vente en ligne : https://carlottafilms.com/cinema/

Rédactrice freelance, Pigiste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam