Culture

Osez affronter les créatures infernales qui se tapissent au cœur de la Nuit éternelle dans le dernier Tome de la Trilogie vampirique de Guillermo del Toro

Le Maître a réussit à plonger l’univers dans une nuit sans fin où règnent ses fidèles créatures de la nuit après avoir déclenché une apocalypse nucléaire. Les humains survivants sont devenus le bétail des vampires: ils les élèvent afin de
s’assurer une nourriture constante et de les asservir totalement.

Seule une poignée de rebelles persiste à affronter le Maître et ses sbires, composé entre autre: de Fet, Nora, Quinlan un vampire renégat ancien chasseur des aînés et bien sûr d’Éphraïm Goodweather. Ce dernier n’est plus que l’ombre de lui-même
depuis l’enlèvement de son fils par le Maître.

Arriveront-ils à sauver la race humaine en surmontant leur faiblesse et leurs doutes, face à un Maître tout puissant entouré d’une horde de vampires assoiffée de sang ?

Magistral. Voici le terme qui caractérise le mieux ce dernier volet de la Trilogie vampirique de Guillermo del Toro. On retrouve tout le brio de ce réalisateur hors pairs dans cet ouvrage paradoxalement plein de ténèbres et d’espoir.

La force de La Nuit éternelle est de nous proposer des héros non pas parfaits, mais des êtres originaires de classes et milieux
sociaux différents. Ils devront apprendre à maîtriser leurs doutes et leurs espoirs, afin de travailler en total harmonie pour contrecarrer les projets du Maître. Ces héros apparaissent comme des personnes ordinaires qui ont dû faire
des choix extraordinaires, reposant sur des alliances impossibles pour sauver l’humanité.
Cet aspect facilite l’identification du lecteur qui n’a qu’une idée poursuivre sa lecture pour savoir comment cela se finit.

Vous découvrirez Zack le fils d’Éphraïm Goodweather sous un autre jour plus dur, moins enfantin. Il a trouvé dans le Maître un père de substitution aux enseignements cruels. Les liens familiaux sont au cœur de ce volet. Que feriez-vous si votre fils, votre
mère devenait un vampire ou vous était retiré afin de servir de monnaie d’échange?
La loyauté, la conscience de cette équipe de choc sera mise à rude épreuve dans ce dernier opus.

Le mythe du vampire est toujours présent dans La Nuit éternelle. Guillermo del Toro nous en propose un aspect peu exploité,
reposant sur la religion et la chute d’un ange à l’origine la naissance des vampires. Vous apprendrez ainsi pour votre plus grand plaisir la généalogie du Maître et des aînés.

Cet ultime épisode de La Lignée souffre de quelques longueurs minimes atténuées par l’action et les multiples références tant religieuses qu’historiques qui arriveront à captiver votre attention?

Plongez au cœur de la Nuit éternelle, si vous en avez le courage, confrontez vous à vos pires peurs avec le dernier opus de la Trilogie vampirique de Guillermo del Toro.

La Nuit éternelle de Guillermo del Toro et Chuck
Hogan, Presse de la Cité.

Prix: 21,50€

Rédactrice freelance, Pigiste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam