Culture

Méfiez-vous des pièges à touristes ils peuvent se révéler mortels comme dans le film de David Schmoeller

Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films
Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films

Après avoir crevé le jeune Woody va chercher de l’aide dans une station-service. Malheureusement pour lui, il s’y fera sauvagement assassiner par une inquiétante poupée de cire aux étranges pouvoirs télékinésique.

Ces amis Jerry, Molly, Eileen et Becky décident pour leur plus grand malheurs de le rejoindre. Leur route va croiser celle de Mr Slausen. Cet homme solitaire propose de les aider et les invite à se rendre chez lui. Car la nuit peut s’avérer dangereuse dans le coin. Il vit dans un musée de cire rempli de mannequins à l’apparence quasi-humaine.

Etrange. Angoissant. Effrayant. Voici les termes qui caractérisent le mieux le Piège (Tourist trap) de David Schmoeller. Pour ma part, je trouve le titre original plus approprié : Tourist Trap soit piège à touristes. C’est pourquoi je l’emploierai tout au long de mon article.

Ce film fait partie de la section Midnight collection de Carlotta Films. Celle-ci nous propose le meilleur du VHS en Haute Définition. Tourist trap de David Schmoeller s’ouvre sur le générique. La musique est dissonante et assez angoissante. Elle mêle des notes joyeuses presque enfantines avec des accents plus inquiétants.

Nous apercevons ensuite dans ce film proposé en DVD par Carlotta Films un jeune homme. Ce dernier pousse un pneu. Cette scène assez anodine prend pourtant des accents inquiétants. Plus il approche de la station-service plus on entend le croisement d’un corbeau. Bruit de mauvaise augure surtout au regard de la sinistre réputation de cet oiseau. Cette dernière semble des plus mérité dans Tourist trap de David Schmoeller.

Paradoxalement, nous retrouvons au plan suivant de ce film proposé en DVD par Carlotta Films les amis de Woody. Sa passagère Eileen leur apprend que Woody a crevé. Il est parti chercher une station-service. Pendant ce temps, Woody toujours suivi par les sinistres croisements du corbeau arrive à destination. C’est à ce moment précis que tout va basculer dans Tourist trap de David Schmoeller.

La musique se fait dissonante, inquiétante jusqu’à ce qu’il ouvre la porte de la station-service. Le lieu est étonnement ou plutôt étrangement désert oubliant toute prudence. Et on sait que dans les films d’horreur cela n’est jamais une bonne idée.

Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films
Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films

Woody décide de s’aventurer à l’intérieur. Il aperçoit dans une pièce une silhouette allongée. Woody s’approche croyant que c’est une femme. Pour notre part, nous la voyons de face contrairement à lui. C’est une poupée voire un mannequin de cire.

Ce film proposé en DVD par Carlotta Films bascule dans l’horreur et dans la folie pure. Cela pour notre plus grand plaisir, il faut l’avouer. Tout au long de Tourist trap de David Schmoeller « ce terrifiant théâtre macabre (…) dégage un climat de folie et de puissant malaise ». Cette impression est admirablement renforcée par la « musique délicieusement angoissante de Pino Donnagio ». On lui doit entre autres la B.O. de Body double.

Revenons au passage en lui-même. Contre toute attente dès que Woody pause la main sur elle, la poupée se redresse d’un coup. Sa bouche s’ouvre démesurément. Elle pousse un rire inquiétant, malaisant.

Cependant tout comme Woody, nous ne sommes pas au bout de nos surprises durant ce passage de Tourist trap de David Schmoeller. L’angoisse, la folie, l’horreur vont crescendo. A la plus grande surprise de Woody la porte se verrouille toute seule.

La musique angoissante est des plus emphatique et sert à merveille l’action. Une fenêtre à guillotine s’ouvre d’un coup. On assiste à une alternance de plans. Raccord regard sur la fenêtre, elle semble être une issue de secours possible pour Woody.

Pour un observateur avisé et captivé cela à tout l’air d’un piège. Reprenant ici le titre du film de David Schmoeller. Contrairement à nous, Woody ne se doute de rien. Il se précipite sur elle. Cette dernière se referme d’un coup.

Tout au long de ce passage de ce film proposé en DVD par Carlotta Films quelqu’un semble se jouer de Woody ou plutôt vouloir le piéger. On a l’impression que dans ce lieu de cauchemar tout est fait pour lui faire peur ou le faire mourir de frayeur.

Peu à peu, Woody se rend compte qu’il est pris au piège. Cette séquence de Tourist trap de David Schmoeller est des plus angoissante. D’un coup une silhouette tombe contre une fenêtre qu’elle fracasse. Puis perd littéralement la tête. Il s’agit d’un nouveau mannequin.

Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films
Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films

Woody sursaute tout comme nous. Puis, il recule ouvre une porte. A sa plus grande horreur et surprise, il tombe face à face avec un mannequin de cire. Son visage est encore plus effrayant ou plutôt horrible que les autres.

Ce dernier se met à émettre un rire inquiétant. Celui-ci est repris par la tête effroyable du mannequin qui est passé à travers la vitre. Sa tête au sol bouge secouée de rire. La bouche s’ouvre en grand et émet un grognement inquiétant. Un effroyable brouhaha envahit la pièce.

Le réalisateur joue à merveille avec nos nerfs et ceux du personnage. On est captivés par l’action ou plutôt l’intrigue de ce film proposé en DVD par Carlotta Films. Le piège au cœur de cette scène de Tourist trap de David Schmoeller se referme impitoyablement sur Woody. L’homme est acculé, épouvanté. On assiste à une alternance de plans entre le mannequin de cire au visage effroyable et Woody. Il se saisit d’un tuyau. Raccord regard sur la porte.

En fond sonore le rire persiste. Paradoxalement, on entend une musique harmonieuse. Elle contraste avec l’action. A cet instant, la tension dramatique est à son comble dans ce film proposé en DVD par Carlotta Films.

Woody arrive à percer un trou dans la porte. Il passe son bras. Puis hurle « lâché moi ». Suit une alternance de plans plus exactement des raccords regard. Sous le regard effrayé et impuissant de Woody on aperçoit un placard. Ses portes s’ouvrent et se ferment. Il bouge. Les lumières clignotent.

Puis suit un plan sur le mannequin de cire le plus effrayant dont le visage grimaçant semble hilare. En parallèle, on voit le visage terrifié de Woody. Les deux plans s’alternent plusieurs fois. Cela intensifie l’oppression et l’horreur de la scène.

Des objets sont projetés sur Woody dont la barre en fer. Elle finit par l’embrocher contre la porte. Nous entendons le bruit d’un liquide qui s’écoule plus ou moins vite. Puis l’on découvre qu’ils ‘agit de son sang qui s’écoule du tuyau. La caméra s’éloigne de lui et suit un bruit de pas qui semble se rapprocher. Le seul son qu’on entend est celui des oiseaux. Cela donne l’impression que tout est fini, mais ce n’est qu’une impression.

Tout au long de ce film proposé en DVD par Carlotta Films on peut noter le brio de David Schmoeller. Ce film mêle plusieurs genres le slasher movie bien sûr, l’horreur, le suspens. Nous livrant un film d’horreur qui se révèle encore de nos jours des plus efficace.

On peut être tenté d’y voir « un savant mélange de Massacre à la tronçonneuse, Carrie et de L’Homme au masque de cire ». Dans ce dernier on retrouve le cultissime Vincent Prince. « Le Piège rejoint ses illustres prédécesseurs au panthéon des classiques de l’horreur ». Comme gage de qualité Tourist Trap de David Schmoeller est « acclamé par le maître de l’horreur Stephen King ». On peut aussi rapprocher cette œuvre de la Maison de cire à un moindre degré.

Dans ce film proposé en DVD par Carlotta Films, nous retrouvons dans un plan extérieur la jeep avec les amis de Woody. Ils croisent sur leur route deux panneaux proclamant « l’oasis perdue de Slausen » / « Musée du Far West ».

Jerry le conducteur attire l’attention des filles sur les panneaux. La musique et cette séquence contraste avec les plans précédents de Tourist trap de David Schmoeller. Une des jeunes femmes s’exclame « les pièges à touristes se ressemblent partout où on va ».

Malheureusement pour eux, elle a tort celui-ci est des plus mortel. A cet instant, ils sont inconscients du danger qui plane sur eux. Les fans d’horreur dont je fais partie retrouveront certains thèmes chers au genre. Ceux-ci sont parfaitement abordés dans Comment survivre à un film d’horreur de Seth Grahame-Smith. Cependant cela ne retire rien à la qualité de ce film proposé en DVD par Carlotta Films.

La jeep sort des sentiers battus pour se diriger vers le musée. Comme nous le savons souvent dans ce genre de film c’est une mauvaise idée. Une des jeunes filles attire leur attention sur un pneu abandonné. Woody est passé par la. Ils décident de le rejoindre.

Dans Tourist trap de David Schmoeller, la musique se fait alors dissonante. Ce qui n’est pas bon signe. Ils enfreignent un interdit et ce malgré une mise en garde des plus claire. A savoir le panneau « interdit au public » en lettres rouges. Il est surplombé par une créature inquiétante : un charognard. Ce qui n’augure rien de bon bien au contraire.

Peu à peu dans ce film proposé par Carlotta Films en DVD la tension augmente. Ils s’enfoncent un peu plus profondément en dehors des sentiers battus. La musique se fait inquiétante. Comme par hasard leur véhicule tombe en panne. Jerry s’étonne « c’est invraisemblable je n’ai jamais eu d’ennui avec ma jeep ». Nous entendons un bruit dissonant. Étonnement une des filles semble l’avoir aussi entendu.

A ce moment de Tourist trap de David Schmoeller, ils sont pris au piège. Celui-ci se referme impitoyablement sur eux. Les jeunes femmes profitent d’un coin de paradis : chute d’eau et lac. Tandis que Jerry répare la voiture.

Ironiquement une des jeunes femmes s’exclame « toi qui disais qu’on était tombé dans un piège à touristes ». Malheureusement pour eux et heureusement pour nous c’est bien le cas. Dans ce passage de ce film proposé en DVD par Carlotta Films et cela sera plusieurs fois visible tout au long de cette œuvre. Une des jeunes femmes sort du lot. Elle est habillée en blanc, prude, mesuré. Cependant elle finit par rejoindre ses amis dans l’eau.

Le plan suivant de Tourist trap de David Schmoeller nous est montré à travers une caméra subjective. Quelqu’un les observe à l’abri des fourrés. La menace se rapproche. Molly peu rassurée jette des coups d’œil autour d’elle. Peut-être ce sent-elle observée.

Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films
Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films

Le réalisateur joue sur les attentes du public. On voit dans un premier temps des jambes. Puis il apparaît dans son entier. L’homme est muni d’une carabine. Alors que les filles sont mal alaise lui entame tranquillement la conversation.

Précédemment Mr Slausen recevait 20 à 30 touristes par jour et leur faisait payer l’accès au lac. Il ne voit plus personne depuis que le gouvernement a fait la voie express. Cette phrase est une référence directe à Psychose. L’homme lance des regards appuyés à Molly. Elles lui expliquent qu’ils cherchent leur ami et que leur voiture est tombée en panne. L’homme dit qu’il n’a vu personne depuis longtemps.

Il les met en garde et leur conseil de partir quand il fait jour. La nuit le point d’eau est un trou rempli de serpents. On retrouvera tout au long de Tourist trap de David Schmoeller des figures de mise en garde. Bien sûr elles sont majoritairement non prises en compte.

En chemin vers leur jeep une des filles dit à demi-mot « On croise un homme étrange peut-être un dingue qui s’amuse à couper en morceaux les filles ». Mr Slausen leur propose son aide et les invite à monter dans sa voiture.

Puis il les invite à venir chez lui car il habite juste à côté. Contre toute attente dans ce passage de ce film proposé en DVD par Carlotta Films c’est Molly qui accepte. Le piège au cœur de Tourist trap de David Schmoeller se referme peu à peu sur eux.

Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films
Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films

Ils découvrent que Mr Slausen habite dans son musée de cire. L’homme leur dit qu’il est un collectionneur. Molly des plus poli lui dit que c’est dommage qu’il ait dû fermer. Une des filles s’approche d’un mannequin de cire et fait observer « c’est dingue comme il a l’air vivant ».

Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films
Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films

Mr Slausen explique que c’est son frère qui les crée. Selon lui avec le temps il sut développer ses talents. Il a créé tous les mannequins du musée . Mr Slausen leur fait une démonstration. Nous voyons un mannequin habillé d’un uniforme rappelant celui des confédéré bouger et tirer à blanc vers eux. L’effet est saisissant. Ce sont des poupées mécaniques des plus réalistes. Selon Mr Slausen cela faisait peur à tout le monde dont aux touristes.

Dans ce passage de ce film proposé en DVD par Carlotta Films une des filles regarde par la fenêtre. On voit une maison à l’écart isolée au cœur des ténèbres. Elle n’augure rien de bon. Slausen leur dit qu’il vit au musée et que la maison est vide. A l’exception de Davey comme souvent il fait preuve d’un humour décalé « Davey Crockett ».

Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films
Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films

A cet instant dans Tourist trap de David Schmoeller le groupe se sépare. Comme on le sait ce n’est jamais une bonne idée. Slausen accompagne Jerry à la voiture. Tandis que les filles sont invitées à rester. De nouveau, on retrouve une figure de mise en garde. Slausen leur déconseille de marcher dehors la nuit« c’est jamais sûr ». Une fois seule Eileen dit qu’elle trouve l’homme bizarre. Molly de le défend. Eileen trouve de même le musée étrange et veut sortir.

Molly de nouveau semble comme souvent dans ce film proposé en DVD  par Carlotta Films être la voix de la raison. Elle rappelle à Eileen la mise en garde de Slausen. Selon Eileen, il cache quelque chose. Elle veut aller voir la maison.

Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films
Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films

Le chemin qu’Eileen emprunte est des plus isolé inquiétant. Une fois à l’intérieur de la maison on va plonger en plein cœur de l’inquiétante étrangeté. Eileen va explorer les lieux. Nous entendons des voix. On découvre un couple de personnes âgés plus exactement deux mannequins de cire assis dans un salon. Cela a un petit air de Psychose. De nouveau dans Tourist trap de David Schmoeller le réalisateur  joue sur les attentes des spectateurs l ‘angoisse le suspens est des plus intenses.

De même le maître du jeu, le tueur joue avec sa proie. Hors champs on entend une voix étrange « Bonjour Eileen ». Cette dernière croit reconnaître la voix de Woody. Eileen est attirée dans une autre pièce envahie de mannequins de cire féminin. Elles ont l’air presque vivante.

Eileen se dirige vers le téléphone. A notre plus grande surprise et horreur, nous voyons les yeux des poupées converger vers elle. On peut noter l’usage exceptionnel de la bande-son et de la façon de filmer. Elles servent à merveille l’action et intensifient l’angoisse et l’horreur.

Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films
Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films

Dans ce passage de ce film proposé en DVD par Carlotta Films, nous pouvons voir un plan magnifique. Eileen se regarde dans un miroir. Elle emprunte à un mannequin de cire un foulard et l’essaye. À travers le reflet, nous discernons derrière elle un homme à l’étrange visage. Eileen croit reconnaître Woody. Le miroir se brise d’un coup et c’est le début de l’horreur. Elle se retourne. Horrifiée, Eileen découvre tout comme nous un être de cauchemar.

Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films
Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films

On assiste à différents plans le dernier se resserre sur son visage. On voit qu’il porte un étrange demi masque de cire ressemblant au visage de Woody. La musique se fait angoissante tandis que la poupée démoniaque passe à l’action. Elle possède des pouvoirs télékinésiques.

Pendant ce temps dans ce film proposé en DVD par Carlotta Films, Molly et Becky font une étrange découverte. Elles sont captivées par un mannequin de cire de femme. Ce dernier est dans une alcôve enveloppée de lumière. Elle est vêtue d’une robe blanche. Les deux femmes sont troublées « On croirait qu’elle va bouger ». Molly touche la poupée. Puis s’écrit avec un mouvement de recul « on dirait de la vraie peau ». Elle est inquiète et ne veut plus la voir.

Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films
Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films

Mr Slausen leur apprend que Jerry a emprunté la camionnette pour aller en ville. Il parle avec nostalgie de sa femme. Elle voulait faire de ce lieu un village de vacances, un lieu touristique. Pour Slausen un musée de cire voire y travailler permet d’être un témoin du passé, un passé vivant. Ces mots prendront un sens bien sombre.

Dans ce film proposé en DVD par Carlotta Films nous allons tout comme les personnages de rebondissements en rebondissements. On va toujours plus loin dans la folie et l’horreur. Dans Tourist trap de David Schmoeller qui décidément porte bien son nom la frontière est bien mince entre le réel et l’imaginaire. De même, il est difficile de différencier les mannequins des vivants. Tout comme les personnages de ce film il faudra nous méfier de ce qu’on voit.

Arriverez-vous à sortir vivant du piège à touristes mortel au cœur de Tourist trap de David Schmoeller.

Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films
Le Piège ( Tourist trap) de David Schmoeller. Carlotta Films

Le Piège (Tourist Trap) de David Schmoeller. Proposé en DVD et blu-ray par Carlotta Films. Prix : 15€

Pour plus d’info /vente en ligne : https://carlottafilms.com/

Rédactrice freelance, Pigiste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam